“Pintre ou Paintre”, la bourde qui coûte cher à Alicia Zenab et qui enflamme la toile

0

Alisar Zena a, un temps soit peu, volé la vedette à la grève des enseignants du primaire et du secondaire, sur la toile ivoirienne. La chroniqueuse de C’midi sur la première chaine de la télévision ivoirienne est l’objet de railleries depuis qu’elle a tenté de corriger l’orthographe du mot “peintre”.

Les internautes cherchent à savoir depuis quelques jours qui de l’artiste malien Sidiki Diabaté, et de la chroniqueuse ivoirienne a donné la bonne orthographe du mot “peintre”. Une affaire très marrante qui tourne en boucle sur les réseaux sociaux.

Publicité

Tout est parti d’une publication faite par le chanteur malien, Sidiki Diabaté dans laquelle il adresse un message de remerciement à un artiste peintre qui lui a offert son portrait en cadeau. “Aidez-moi à remercier ce ‘’pintre’’ », avait alors écrit la star malienne.

Alisar Zena, chroniqueuse à la télévision ivoirienne avait repéré la publication en vue d’en faire son chou gras dans sa chronique dans l’émission C’midi, où elle critique les erreurs d’orthographe des stars. Mal lui en a pris, cette fois-ci, pourrait-on dire. Car en voulant corriger le chanteur Sidiki Diabaté qui avait écrit ”pinte”, Alisar Zena estime qu’au lieu de “pintre”, le chanteur aurait dû écrire “paintre”, une orthographe qui est toute aussi mauvaise que celle qu’elle décriait, car l’orthographe juste est “peintre”.

Depuis, la toile s’est enflammée, mettant en cause le niveau de langue de la jeune animatrice

Hartman N’CHO

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---
#####: US
X