Sport

Jeux du Commonwealth: plus de 200 athlètes demandent l’asile en Australie

Depuis le 15 avril dernier, plusieurs athlètes et membres de l’encadrement d’origine africaine sont présents en Australie pour les Jeux du Commonwealth qui se sont déroulés à Gold Coast, sur la côte est du pays.

En effet, un haut responsable au ministère de l’Intérieur australien a annoncé lundi 20 mai, que près de 200 compétiteurs et les membres du staff «ont été légalement admis dans le pays parce qu’ils ont demandé un certain type de visa». Pendant ce temps, 190 d’entre eux ont «demandé un visa de protection», les autres ont déposé une requête pour un autre type de visa. Plusieurs d’entre eux ont obtenu des visas d’attente, question pour les autorités de prendre un peu de temps pour examiner leur dossier.

Publicité

Selon le ministère de l’Intérieur australien, les visas de 50 autres personnes ont expiré et les autorités sont sans nouvelle d’eux. Durant la compétition plusieurs athlètes africains avaient notamment disparu. La semaine dernière, une ONG d’aide aux réfugiés avait déclaré avoir été contactée par un certain nombre d’entre eux souhaitant obtenir des conseils sur les demandes d’asile, peu avant l’expiration de leur visa d’athlètes.

Cette année, les athlètes attendus aux Jeux du Commonwealth avaient été mis en garde contre tout dépassement de visa par le ministère de l’Intérieur, soucieux d’éviter que l’histoire ne se répète. Mais visiblement, ces avertissements sont tombés dans des oreilles de sourds.

 

crédit photo: planète Mag

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page