Côte d'IvoirePeopleSport

Polémique sur Debordo à C’Midi: Jean Michel ONIN dit tout

L’artiste du Coupé décalé, Debordo Leekunfa était de passage le vendredi dernier sur la première  chaine de télévision ivoirienne, à l’émission C’Midi. Comme à l’accoutumé, l’artiste qui était l’invité du jour a eu droit à la rubrique Biodécalé présenté par le talentueux, Jean Michel ONIN, qui passe en revue la personnalité de chaque invité.

Au cours de cette rubrique, Jean Michel ONIN a présenté Debordo Leekunfa comme un enfant adulterin, dans le but de mettre en exergue les souffrances endurées par l’artiste pendant son enfance. selon Onin, l’artiste a été rejeté par ses parents biologiques et recueilli par sa grande mère. Mais cette expression utilisé par l’animateur a été fortement dépréciée par les internautes ivoiriens, qui trouve en cela un manque de respect envers l’ex-binôme de DJ Arafat. L’affaire continue de faire couler beaucoup d’encre.

Publicité

Jean-Michel ONNIN, a donc décidé de sortir de sa réserve pour apporter des éclaircis. Il apprend que les propos utilisés ont été validés lors de la préparation par le concerné lui même.  « J’ai eu un travail préparatoire avec Debordo avant l’émission. Tout ce que j’ai dit, c’est Debordo qui l’a révélé lui-même. Ceux qui pensent que j’ai insulté Debordo n’ont pas bien suivi l’émission », a fait savoir l’animateur. A titre de rappel, cette affaire a éclaté le vendredi 10 novembre.

Notons que DJ Arafat bien que n’étant pas en odeur de sainteté avec son rival, a fait une vidéo dans laquelle il s’offusquait des propos qui avaient été utilisés pour présenter ce dernier.

Tags

Hippolyte YEO

Hello, Je suis Pharel Hippolyte YEO, passionné d'High-Tech et de culture. Sur AfrikMag, je vous donne des news fraiches concernant les innovations technologiques en Afrique, le Showbiz africain et la vie de la diaspora africaine. hyeo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer