Monde

Population mondiale: Combien y avait-il d’hommes et de femmes en 2017 ?

Combien sommes nous dans le monde? Combien d’hommes et combien de femmes? Ce sont autant de questions qui reviennent souvent à l’esprit. Dans cet article, Afrikmag partage avec vous, quelques statistiques sur la population mondiale.

 

Publicité

Contexte général

La révolution industrielle a créé un grand bouleversement dans la croissance de la population mondiale. En effet, avec l’avancée de la science et de la médecine, plusieurs causes de mortalité infantile et maternelle ont pu être traitées. Ainsi donc, la population mondiale a doublé et donc dépassé les 2 milliards en à peine 130 ans (1930), puis 3 milliards en 30 ans (1960), 4 milliards après 15 autres années (1974) et 5 milliards en seulement 13 ans (1987). Aujourd’hui en 2017, nous nous retrouvons à 7 milliards de personnes sur la terre. Ce chiffre a été atteint selon l’ONU le 31 Octobre 2011 et les 8 milliards sont attendus pour le printemps 2023.

 

Nombre d’hommes et de femmes dans le monde

 

Selon l’INED (Institut National d’Etudes Démographiques) français, il y aurait un peu plus d’hommes que de femmes sur la terre en ce moment. En effet, plus nombreux, on obtient 102 hommes pour 100 femmes en 2015. Quand on va plus loin, on compte sur 1000 personnes, 504 qui sont des hommes, ce qui fait un pourcentage de 50,4%, pour 496 femmes, soit 49,6%.

Ensuite, il naît chaque jour plus de garçons que de filles : 107 garçons pour 100 filles. Cependant, pour diverses raisons, les petits garçons meurent plus que les petites filles. Cette réalité est avérée aussi bien dans l’enfance qu’à l’âge adulte.

Publicité 2


Mais, selon les statistiques, il arrive un âge où le nombre d’hommes et le nombre de femmes sont à égalité. C’est entre 50 et 54 ans, toujours en 2015. Passé cet âge, les femmes sont les plus nombreuses et l’écart se crée. Ainsi donc, on dénombre huit centenaires sur dix qui sont des femmes en 2017.

Source : ONU, « Perspectives de la population mondiale : la révision de 2017 »

Tags

Eunice Kouamé

Je suis Eunice KOUAME, une jeune femme passionnée de lecture, de développement personnel et de relations humaines en général. J'aime voyager, rigoler, cuisiner et surtout écrire. Vous pourrez consulter mes articles dans les rubriques conseils, couple, relations, actualités, inspiration, politique et chroniques( mon nouveau bébé ;) ) eunice.kouame@afrikmag.com

Articles similaires

5 commentaires

  1. je ne crois pas a vos etudes de rien pour flatte les femmes comme quoi aujourdhui les nombres d’hommes femmes est egaux, je travail dans un hopitale et chaque jour nous avons des femmes qui accouchont et sur 10 femmes il y a que 2 qui ont des garcons, et je me suis demande est ce juste un hasard du coup j ai contact pas mal de personne dans d autre clinique et il s’avere que c’est la meme chose alors vous expliquez comment ca ?

    1. j explique ca simplement par le fait que vous n êtes que dans un pays et qu’il s agit simplement d, un hasard. C’est une étude faites par l,ONU et non par une simple association.
      Le monde entier se fit au rapport de l,ONU . Ce sont des professionnels compétents et les enquêtes et recensement sont approuvés par la majorité des pays. Il se peut bien évidemment que dans votre région, il y ait plus de filles qui naissent, mais ca ne veut absolument pas dire que c’est le cas partout.Donc en gros, se fier à quelque coïncidence n est pas très objectif. La population mondiale se trouve dans le monde et non dans une région
      Amicalement.

  2. Chaque homme doit avoir une femme d’environ son age réserve pour lui mais y a t il assez de femmes pour les hommes sur terre et dans chaque pays ?

    Pas si sur…

    Ou alors des hommes polygames qui sont trop gourmant et crée ce déséquilibre hommes femmes sur terre

    Le célibat est la plus grande maladie de notre temps du 21 eme siecle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer