Divers

Inde: un enfant d’un an marié à un chien pour un rituel de sa tribu – photo

Les faits se sont produits en Inde. Un garçonnet d’un an s’est marié avec un chien dans le but de respecter un rituel. Ce mariage peu ordinaire aurait pour but, selon les médias locaux, de chasser les mauvais esprits.

D’après le Daily Star, ce rituel est nécessaire en Inde pour les enfants parce qu’il permet aux enfants qui y prennent part de former des unions conjugales plus conventionnelles.

Publicité

Sur leur page twitter, nos confrères de Daily Star ont publié des photos d’une cérémonie de mariage atypique organisée entre un garçonnet d’un an et un chien dans l’État indien d’Odisha.

Alors que plusieurs hommes les encadrent, le bébé et l’animal se tiennent l’un à côté de l’autre. D’après notre source, il s’agit d’un rituel spécifique de la tribu des Santals. Il est pratiqué lorsque la première dent apparaît sur la gencive supérieure d’un nourrisson en vue de faire fuir les mauvais esprits.

Le mariage est uniquement cérémoniel. Cependant les enfants sont autorisés à former des unions conjugales davantage conventionnelles plus tard dans la vie et ils ne sont pas obligés de divorcer officiellement du canidé.

Crédit photo: Wanimo

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

4 commentaires

  1. Bien bien ! L’information selon laquelle un enfant de un an serait marié a un chien me fait un peu mal au cerveaux, impossible de la digérer cette information ,mais si c’était le cas ce gamin de un an aura t-il encore a faire un autre mariage a l’âge adulte où non et si oui ,cette femme qu’il aura a prendre en mariage aura pour coépouse un chien ? Vraiment impossible d’admettre un tel acte !!!

  2. Union forcée; pauvre pitou. Je ne suis pas d’accord avec vous monsieur Jappons. Cela va à l’opposé du droit des animaux. A votre avis… le chien était-il consentant?

    1. Bonjour monsieur Croquette. J’ai réfléchi toute la journée à votre position… Bien sûr, cest une joie bien mal retenue qui me fit écrire ces félicitations. Je suis parfois très excité à l’idée progressiste de mariage entre enfant et animaux de même sexe et je m’en excuse. Comme vous le savez probablement, les chiens ne parlent pas. Impossible de questionner la bête au sujet du mariage. Par contre, l’animal battra de la queue frénétiquement s’il est heureux. Malheureusement rien n’est inscrit à ce sujet dans ce magnifique écrit. Nous pouvons espérer que le rituel sacré était accompagné d’un festin digne de l’événement et du bonheur de pitou. Je sais que dans certains pays, une genre de dot est offerte par la famille. Merci pour votre commentaire. J’espère ne pas vous avoir offusqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer