AsieMonde
A la Une

Coronavirus: Pour Rodrigo Duterte, les médecins sont “chanceux” de mourir pour leur pays

Le président philippin, Rodrigo Duterte, a qualifié les critiques de «commentaires insensibles» au sujet des médecins qui traitent les cas de COVID-19 dans son pays.

Les médecins mourraient par manque d’équipement de protection individuelle, lorsqu’ils traitent les personnes contaminées. Mais tout ce que le président a pu dire, c’est que tous les médecins décédés pendant leur service ont eu la «chance» de mourir pour leur pays.

Publicité

Le président de 75 ans a fait cette déclaration lundi soir dans une allocution télévisée préenregistrée à la nation.

«Il y a des médecins, des infirmières, des assistants qui sont morts. Ce sont eux qui sont morts en aidant les autres. Ils ont tellement de chance. Ils sont morts pour le pays. Ce devrait être la raison de notre mort », a-t-il déclaré.

“Ce serait un honneur de mourir pour votre pays, je vous assure”, a-t-il ajouté.

Ses commentaires ont suscité des inquiétudes quant au fait que le président banalisait la mort de médecins en raison du virus malgré des plaintes concernant le manque d’équipement de protection pour ceux qui se trouvaient en première ligne de la pandémie, rapporte le journal philippin Rappler.

Selon la Philippine Medical Association, 12 médecins philippins étaient décédés de COVID-19, le dimanche 29 mars.

Le pays a enregistré mercredi 227 nouveaux cas de coronavirus et huit autres décès, a indiqué le ministère de la Santé.

Les derniers chiffres ont porté le nombre total d’infections à 2 311, tandis que 96 personnes sont décédées de la maladie.

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer