AfriqueDivers

Pour un problème de repas, un homme demande le divorce à sa femme et la justice accepte

Le tribunal d’Ikorodu à lagos au Nigéria vient de rendre un verdict insolite suite à une demande de divorce. En effet, un homme s’est séparé de sa femme au motif que cette dernière ne prenait pas en compte l’emploi du temps fixé par ce dernier pour les repas.

Publicité

Selon le quotidien national Vanguard, un Nigérian a eu gain de cause en obtenant le divorce avec son épouse qui ne lui servait pas la soupe à temps le soir. Elle aurait donc échoué dans ses obligations matrimoniales. «Elle ne prépare pas ma nourriture à temps. Je l’ai avertie à plusieurs reprises mais elle n’en a fait qu’à sa tête » , a expliqué Olufade Adekoya devant le tribunal d’Ikorodu à Lagos.

L’homme prend à cœur cette affaire qui l’affecte particulièrement. Il s’est dit à bout. « Il n’y a aucune raison d’entretenir une femme qui m’affame. Je n’en peux plus », a-t-il ajouté durant l’audience.

Afripeople que pensez-vous de cette décision du tribunal et de cet homme ?

 

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

4 commentaires

  1. L’homme a raison car la femme africaine doit bien nourrir l’homme par des repas qui goutent bien, et aussi le sexe qui est un second repas goutant toujous bien; Sinon il faut quitter sans de’lai.

  2. L’homme A Parfaitement Raison. Car Une Famme Africaine Qui N’est Pas Bonne Cusinière , Ne Merite Aucune Valeur D’afrique.

  3. Trouvez-vous ca insolide pourquoi? Nous sommes africains,une femme africaine doit obeir a son mari.Donc si elle travail,la femme repartir son temps pour s’occuper de sa famille. L’homme a plaine droit de divorcE.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page