Coronavirus
A la Une

Le coronavirus pourrait tuer plus de 300 000 personnes en Afrique cette année selon l’ONU

Les chiffres de décès dus au coronavirus pourraient être alarmants en Afrique cette année.

Selon un nouveau rapport de l’ONU publié vendredi, le coronavirus pourrait tuer plus de 300 000 Africains, une prédiction qui inquiète.

L’organisme mondial a également déclaré que la pandémie pourrait également plonger près de 30 millions de personnes dans la pauvreté au cours des 3 à 6 prochains mois.

A cet effet, la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA) a demandé un filet de sécurité de 100 milliards de dollars pour le continent ainsi que l’arrêt des paiements de la dette extérieure.

Dans une déclaration, la CEA a déclaré : « La pandémie continue d’avoir un impact sur les économies en difficulté du continent, dont la croissance devrait ralentir à 1,8 % dans le meilleur des cas, poussant près de 27 millions de personnes dans l’extrême pauvreté. »

Dans son rapport intitulé COVID-19 : Protéger les vies et les économies africaines, l’organe des Nations Unies affirme que « la fragilité des systèmes de santé africains pourraient se voir imposer des coûts supplémentaires en raison de la crise croissante qui a jusqu’à présent, entraîné l’infection de plus de 16 000 Africains et fait plus de 800 victimes au moment de la publication du rapport. »

« Pour protéger et construire la prospérité partagée du continent, 100 milliards de dollars sont nécessaires pour fournir d’urgence et immédiatement un espace fiscal à tous les pays afin d’aider à répondre aux besoins immédiats des populations en matière de filet de sécurité », souligne Vera Songwe, vice-secrétaire général des Nations unies et secrétaire exécutif de la CEA


Depuis le début de la pandémie, l’Afrique a connu des taux de mortalité et d’infection relativement plus faibles que les autres régions du monde.

Actuellement, 52 pays africains comptent plus de 18 000 cas, dont 961 décès et 4 352 guérisons.

Crédit photo : africafeeds

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page