Afrique

Kenya: Le pouvoir et l’opposition présentent leurs excuses aux Kényans

Ce jeudi 31 mai, le président Uhuru Kenyatta et l’opposant Raila Odinga se sont adressés au peuple. Ils ont demandé pardon pour les troubles lors de la présidentielle 2017 qui ont fait plusieurs morts. Ils se sont engagés à œuvrer pour la réconciliation.

En mars dernier, les deux hommes s’étaient serrés les mains pour marquer la fin de leur désaccord. Cette fois, le président du Kenya Uhuru Kenyatta et le chef de l’opposition Raila Odinga se sont pris dans les bras à l’occasion de la prière nationale, un événement annuel au Kenya au cours duquel les autorités du pays prient pour le Kenya.

Publicité

Le président a déclaré ” Nous avons fait campagne l’un contre l’autre, nous avons dit des choses méchantes l’un envers l’autre, et aujourd’hui, je demande pardon et souhaite présenter mes excuses “. Raila Odinga a pour sa part déclaré ” plus jamais un Kényan ne mourra à cause d’une élection “. En 2017, le scrutin avait été suivi de plusieurs scènes de violences qui ont fait au moins 100 victimes.

En plus du pouvoir et de l’opposition, la cour suprême était représentée sur le podium de la prière nationale par son président David Maraga. Ce dernier pourtant, n’étant pas apprécié par le pouvoir après sa décision d’annuler le premier scrutin.

Cette scène affichée par les hommes politiques kényans pourra-t-elle conduire à un accord capable d’enrayer les conflits ethniques et politiques?

Musalia Mudavadi et Moses Wetangula, deux importants opposants présents aux côtés de Raila Odinga lors de la présidentielle 2017, n’étaient quant à eux pas présents à la prière nationale. Ce qui met un peu en doute un éventuel accord entre le pouvoir et l’opposition.

Jaures Nguessan

Bonjour, je suis Jaurès Nguessan. J'aime les voyages et les découvertes. Vous pouvez retrouver mes articles dans les rubriques d'actualités politiques, sportives, culturelles également dans les faits de sociétés. abraham.nguessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page