À la UneEuropeFootball

Premier League-Covid 19 : Plus d’un milliard de pertes pour les clubs pendant la pandémie

Pour la saison 2019-2020, les clubs de la Premier League anglaise de football ont cumulé une perte d’un milliard de livres sterling (1,16 milliard d’euros). Une information livrée ce mardi 15 juin 2021.

Selon Dan Jones, du cabinet financier Deloitte, la baisse des revenus de la saison 2019-2020 est, sans surprise, due aux perturbations économiques et sociales mondiales causées par la pandémie de Covid-19. « L’absence des supporters, le report des matchs et les rabais accordés aux diffuseurs ont eu un impact significatif sur les revenus que les clubs ont pu générer. », précise-t-il.

Pour le cabinet Deloitte, c’est la perte la plus importante de l’histoire pour les 20 clubs de Premier League dont les revenus globaux avant impôts ont baissé d’environ 13 %. Mais l’analyste financier estime que tout pourrait revenir à la normale au moment où les supporters reviendront en nombre dans les stades et par la capacité des clubs à maintenir et à développer leurs relations commerciales, en particulier à un moment où de nombreux autres secteurs tirent le diable par la queue. « Cette saison continuera d’avoir un lourd impact sur les résultats financiers de la saison 2020-2021 lorsqu’ils seront disponibles », confie-t-il.

Ainsi, pour le cabinet Deloitte, l’absence de public devrait se refléter davantage sur les résultats financiers de l’exercice 2020-2021, qui s’est déroulé quasiment à huis clos, ou avec un nombre très réduit de spectateurs dans les stades. Néanmoins les 20 clubs de Premier League ont tout de même pu réaliser un bénéfice cumulé de 4,5 milliards de livres (5,2 milliards d’euros) pendant la saison 2019-2020.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page