Afrique

Angola: le président Dos Santos malade, en séjour en Europe.

Le président angolais Dos Santos, âgé de 74 ans est malade. Actuellement, il est en Espagne où il reçoit des soins. M Santos a quitté l’Angola au début du mois de mai. Sa maladie est finalement confirmée par le gouvernement. Une première.

Selon le ministre des Affaires étrangères Georges Chikoti, Dos Santos est malade. Seulement, le ministre a voulu minimiser les inquiétudes concernant l’état de santé du président. Il a d’ailleurs réfuté des informations véhiculées par certains médias locaux qui  faisaient état d’un accident vasculaire cérébral.

Publicité

Angola: le président Dos Santos malade, en séjour en Europe.“Vous savez qu’il y a des moments dans la vie où l’on ne se sent pas bien. Mais il va bien. Il est en Espagne, lorsqu’il se sentira mieux, il reviendra”, a déclaré M. Chikoti. Avant d’ajouter: “Le président Dos Santos a  des rendez-vous réguliers d’examens en Espagne, il est donc parfaitement normal qu’il y soit”

Tout récemment, sa  fille, Isabel Dos Santos a démenti des spéculations sur la supposée mort en Espagne  de son père président qui est malade.

“Quelqu’un est descendu si bas, au point d’inventer des informations sur la mort d’un homme dans le but de créer de la confusion et du tumulte dans la politique angolaise”, avait dit Isabel Dos Santos.

Le président angolais est au pouvoir depuis 1979, soit 38 ans. Il passera la main après les élections d’août à Joao Lourenco, vice-président du parti au pouvoir. Celui-ci devrait devenir président du pays si le MPLA remporte le scrutin. Il avait annoncé qu’il ne se représenterait pas à la présidentielle d’août prochain.

Agostinho Neto, premier président de l’Angola, décède à Moscou le 10 septembre 1979. José Eduardo dos Santos lui succède par désignation et devient président du MPLA et de l’État angolais le 10 septembre 1979.

Yao Junior L

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer