À la UnePolitique
A la Une

Présidentielle ivoirienne : la CEI se prononce sur le retrait des candidats Bédié et Affi N’guéssan

Alors que 2 sur 4 candidats retenus pour l’élection présidentielle du 31 octobre 2020, semblent ne plus être intéressés par le scrutin à l’aune des revendications de l’opposition, la Commission Électorale Indépendante a minimisé ce fait.

C’est le Président de la Commission Électorale indépendante, Coulibaly Kuibiert qui a tenté d’édulcorer l’absence des deux candidats qui réclament avec l’opposition ivoirienne, sa démission pour collusion avec le régime RHDP.

Publicité

S’il juge “dommage” que le PDCI et le FPI de Affi N’guessan aient retiré leurs représentants des commissions locales et centrales, le magistrat a néanmoins fait savoir que “(leur retrait) n’affecte en rien la crédibilité des actions de la CEI”. M. Coulibaly-Kuibiert, bien sûr, aurait souhaité qu’ils suivent le déroulement des opérations pré et post-électorales.

Répondant aux récriminations de l’opposition qui trouve la CEI et son président inféodé au parti présidentiel , M. Kuibiert a rejeté tout en bloc. Mieux, il a dit tout son optimisme quant au retour des représentants des candidats qui suspendent leur participation aux travaux de la CEI.

En cela, il se fonde sur le fait que formellement, il n’a pas encore connaissance du fait que l’opposition entend ne plus participer définitivement au processus. “Nous n’avons pas reçu jusqu’à preuve du contraire une lettre venant des candidats disant qu’ils se retiraient. Donc, nous considérons qu’ils sont tous là“, a indiqué M. Coulibaly.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page