Afrique

Prince Philip : vénéré comme un dieu, cette tribu africaine pense que son esprit est toujours vivant

De son vivant, le prince Philip était un être humain normal aux yeux de tout le monde. Mais pour ces habitants du Pacifique Sud, dans l’archipel de Vanuatu, le défunt prince était et reste vénéré comme un dieu – son statut « surnaturel » a même donné naissance à un mouvement connu sous le nom de « Mouvement Prince Philip. »

Le prince de 99 ans est vénéré et tenu en si haute estime par les habitants du village de Yaohnanen qu’ils ont été dévastés lorsque la nouvelle de sa mort, survenue le 9 avril, leur a été communiquée au cours du week-end par un responsable local du centre culturel du pays, rapporte le New York Post.

Publicité
Prince Philip : vénéré comme un dieu, cette tribu africaine pense que son esprit est toujours vivant

« Les gens étaient très tristes d’apprendre le décès de ce grand homme », a déclaré au média Jean-Pascal Wahé, le fonctionnaire qui a fait quatre heures de route jusqu’au village isolé pour les informer de son décès. « C’était un homme très important pour nous tous et c’est une grande perte. »

Situé sur l’île de Tanna, quelque 700 habitants du village vénèrent le prince Philip comme un dieu car ils pensent qu’il est un descendant d’un de leurs ancêtres spirituels. Le peuple lui a conféré le statut de « dieu » lors d’une visite dans la nation du Pacifique Sud avec son épouse, la reine Elizabeth II, en 1974.

Prince Philip : vénéré comme un dieu, cette tribu africaine pense que son esprit est toujours vivant

« L’un des rameurs qui les ont amenés à terre était un homme de Tanna appelé Chief Jack », se souvient Dickie Arbiter, ancien porte-parole du palais de Buckingham. « Il pensait que Philip était un guerrier d’il y a longtemps qui était descendu des montagnes et était parti en Angleterre à la recherche d’une épouse. »

« La mariée est la Reine, donc Philip est le dieu », a-t-il ajouté. Le prince Philip a accueilli une délégation de Yaohnanen au château de Windsor en 2007, selon le New York Post.

Publicité 2
Prince Philip : vénéré comme un dieu, cette tribu africaine pense que son esprit est toujours vivant

Les adeptes du mouvement ont annoncé qu’ils organiseront une cérémonie commémorative pour le duc, ajoutant qu’ils effectueront certains rituels, notamment des danses et des gémissements traditionnels. Les femmes du mouvement prépareront également un repas « spirituel » tandis que les hommes consommeront une boisson traditionnelle locale et spéciale appelée « Kava. »

Crédit photo : dailymail

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page