Divers

Nigeria : il monte son propre enlèvement et exige 60 millions de nairas comme rançon. Photo

La police de Lagos a annoncé jeudi l’arrestation d’un homme qui aurait tenté d’arnaquer son frère en simulant son kidnapping. Le porte-parole du commandement de la police d’État de Lagos, Olarinde Famous-Cole, a confirmé l’arrestation.

Selon Famous-Cole, le 3 juillet, un certain Victor Udoh a signalé à la police que son petit frère, Ufom Udoh, avait été enlevé par des personnes inconnues à Liverpool dans la région d’Apapa, dans l’État de Lagos. C’est alors que les agents de lutte contre l’enlèvement se sont mis à la tâche, et ont tracé les appels que Victor Udoh avait reçus des soi-disant kidnappeurs, ce qui a conduit à l’arrestation de Paul Okiemute, qui avait effectué l’appel pour demander la rançon.

Lors de l’interrogatoire, Okiemute, a avoué qu’Udoh avait organisé son propre kidnapping pour escroquer de l’argent à son frère aîné, afin de résoudre ses problèmes financiers.

« Udoh n’a jamais été kidnappé, il a simulé son enlèvement afin d’exiger une rançon de 60 millions de nairas à son frère ainé », a déclaré Okiemute.

Nigeria : il monte son propre enlèvement et exige 60 millions de nairas comme rançon. Photo

Le suspect a révélé qu’il avait fait des appels au frère aîné de l’accusé avec un numéro inconnu, exigeant une rançon de 60 millions de nairas. Ufom Edet Udoh a ensuite été appréhendé et il a avoué le crime.

Ce dernier avait pris une chambre dans un hôtel de la région d’Iyana-Ipaja le 3 juillet, où il a passé trois nuits sans nourriture ni eau pour rendre son histoire véridique afin d’encaisser cet argent.

Les suspects vont être traduits en justice pour servir de leçon aux personnes qui voudront déstabiliser la paix qui règne à Lagos, a révélé la police.

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page