PSG-Manchester United : l’UEFA justifie le penalty accordée aux Red Devils

1

La décision d’accorder un penalty à Manchester United fait couler beaucoup d’encre et de salive depuis mercredi soir.

Hier, l’UEFA est revenue sur les différentes actions qui ont poussé l’arbitre Damir Skomina à accorder un penalty à Manchester United à la dernière minute du jeu.

Publicité

Les poulains de Thomas Tuchel ont concédé le but de l’élimination sur un penalty décisif de Rashford suite à une main de Presnel Kimpembe.

La décision d’accorder le penalty à Manchester United a été critiquée par Neymar, et a fait l’objet de vif débat. Dans un communiqué, l’UEFA a déclaré qu’il y avait bien penalty.

« Le VAR, après avoir vérifié les différents angles disponibles, a recommandé à l’arbitre de revoir les images concernant un possible incident dans la surface de réparation.

Étant donné que l’arbitre n’avait pas noté l’incident clairement pendant le jeu, il est allé revoir les images vidéo.

Après avoir vérifié les différents angles disponibles, l’arbitre a été alerté pour un incident sur le terrain. À la suite de l’examen sur le terrain, l’arbitre a confirmé que la distance parcourue par le ballon n’était pas courte et que l’impact ne pouvait donc pas être inattendu. Le bras du défenseur n’étant pas proche du corps, le corps du défenseur était plus grand, ce qui empêchait le ballon de se déplacer dans la direction du but. L’arbitre a donc accordé un penalty. Toutes les décisions ont été prises en totale conformité avec le protocole VAR ».

Ce penalty controversé est l’une des quatre décisions clés prises cette semaine lors des matches retour de la huitième journée.

L’instance du football européen a également défendu la décision de l’arbitre lors du match Ajax-Real Madrid à la suite d’une récupération de balle sur laquelle le ballon est peut-être sorti en touche.

« Il n’y avait pas de preuve que le ballon était sorti entièrement depuis l’ensemble des angles vidéo qui ont été analysés par le VAR », précise l’UEFA. « L’arbitre assistant, qui était parfaitement placé, a jugé que le ballon n’avait pas entièrement franchi la ligne. Aucun visionnage depuis le terrain n’était alors nécessaire. L’arbitre a eu raison d’intervenir puis d’accorder le but ».

Publicité


Lors du match entre Porto et Rome, les Portugais ont également bénéficié d’un penalty à la 116e minute après un tirage de maillot que l’arbitre n’avait pas vu dans un premier temps.

« Le VAR, après avoir vérifié une éventuelle position de hors-jeu, a demandé à l’arbitre s’il avait vu le tirage de maillot du défenseur romain. L’arbitre a alors confirmé qu’il ne l’avait pas vu, ce qui l’a poussé à revoir les images sur le bord du terrain. Ce qui l’a convaincu à accorder un penalty ».

Crédit photo : eurosport

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Un commentaire

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---
#####: US
X