À la UneCôte d'IvoirePolitique

Querelles politiques : Soro ” arrache ” le groupe parlementaire RACI à Soro Kanigui

Un autre palier vient d’être franchi dans la bataille à fleurets mouchetés qui se mène dans la galaxie Soro. Le 13 octobre 2020, au terme d’une réunion, Loukimane Camara, nouveau président du Groupe parlementaire RACI a annoncé le rattachement dudit groupe au parti de … Guillaume Soro, le GPS.

Publicité

“Après délibération, les députés présents et excusés ont décidé à l’unanimité : Le Groupe parlementaire «RASSEMBLEMENT» n’est plus rattaché au Parti politique Rassemblement pour la Côte d’Ivoire (RACI ). Le groupe parlementaire «RASSEMBLEMENT» est désormais rattaché politiquement au mouvement politique « Générations et Peuples Solidaires » (GPS).”

C’est par ces deux phrases sentencieuses que les députés du RACI sous la férule de Loukimane Camara ont annoncé leur “désapparentement ” du parti que préside encore Soro Kanigui Mamadou, un proche de Guillaume Soro avec lequel les relations se sont refroidies ces derniers mois.

Dans une vidéo parue la semaine dernière, Soro Kanigui avait relaté les raisons pour lesquelles ses relations avec Soro Guillaume s’étaient distendues. ” Une crise de confiance “, avait-il révélé minait leur relation. Il avait contesté d’ailleurs la manière cavalière et non amicale avec laquelle les députés du RACI proches de Soro, avaient désigné Loukimane Camara comme nouveau président du groupe parlementaire.

S’il s’est déclaré “bel et bien président national du RACI” en insistant sur le fait qu’il n’entretiendrait pas une polémique avec celui qu’il appelle son ” patron”, Soro Kanigui peut constater avec cette énième estocade que du côté des ” Soroïstes”, l’envie d’en découdre et le mettre sous l’éteignoir est irrépressible.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top button