Sport
A la Une

Football: les sanctions sont tombées pour la Bulgarie après les incidents racistes face à l’Angleterre

Suite aux incidents racistes survenus lors de Bulgarie-Angleterre (0-6), le 14 octobre dernier, l’UEFA a décidé de sanctionner l’équipe bulgare d’un match à huis clos, accompagné d’un deuxième avec sursis.

La Bulgarie jouera donc un match à huis clos, un autre avec sursis. La commission de discipline de l’UEFA a également infligé à la Fédération bulgare une amende de 75.000 euros pour racisme et une autre de 10.000 euros pour les perturbations par ses supporters durant les hymnes.

Publicité

Un supporter bulgare a également été suspendu pour deux ans pour son rôle dans le scandale.

Cette interdiction intervient après qu’une partie des supporters bulgares lors du match au Stade Levski de Sofia ont proféré des injures racistes contre les joueurs noirs anglais? Certains ont même exécuté le salut nazi.

Football: les sanctions sont tombées pour la Bulgarie après les incidents racistes face à l'Angleterre

La sanction signifie que le match de qualification de la Bulgarie contre la République tchèque le 17 novembre se déroulera à huis clos. Une banderole portant l’inscription ‘NO TO RACISM’ ( non au racisme) doit être visible lors d’un des matchs joués à huis clos.

En réponse à la sanction, qui a suscité la dérision, la Football Association a déclaré: «Nous espérons sincèrement que les scènes honteuses à Sofia ne se reproduiront jamais. »

« Notre priorité reste nos joueurs, notre équipe d’assistance et nos fans et nous ferons tout notre possible pour qu’ils ne subissent plus jamais de telles situations. »

« Nous reconnaissons la décision de l’UEFA aujourd’hui, mais le racisme et la discrimination au sein de la société posent encore un défi de taille. Le football a son rôle à jouer et doit le faire, mais c’est à tous de reconnaître la gravité du problème. »

Publicité 2

« Si les responsables de ces comportements déplorables chez eux ou à l’étranger doivent rendre des comptes, nous ne devons pas perdre de vue l’importance des programmes d’éducation pour trouver une solution à long terme. »

« Cela doit être la voie à suivre pour aider à s’attaquer à la cause fondamentale d’un comportement aussi dégoûtant. Nous sommes prêts à tirer le meilleur parti de notre travail avec l’UEFA, Kick It Out et le réseau FARE. “
Kick It Out a ajouté qu’ils étaient “découragés, mais pas surpris” par le verdict de l’UEFA.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page