AfriqueR.D CongoSociété
A la Une

RD Congo: Félix Tshisekedi sur les lieux de l’éboulement à Kinshasa

Au moins 36 personnes sont décédées le mardi 26 novembre 2019 à la suite des pluies diluviennes qui ont touché Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo (RDC), et plus particulièrement la commune de Lemba, dans le sud-est de la ville, ont rapporté des médias locaux, citant la police.

Le chef de l’Etat de la république démocratique du Congo, Félix Tshisekedi s’est rendu sur les lieux de l’éboulement pour s’enquérir de la situation.

Publicité

Selon les images montrées par la présidence, monsieur Tshisekedi a commencé par la route Kianza qui mène à l’université où un éboulement s’est produit au niveau du pont Kalamu qui sépare les communes de Lemba et de Nganba.

Ayant pris la mesure de la situation, le Président de la république a instruit les services du génie militaire ainsi que celle de l’Office des Voiries et Drainages   pour des travaux urgents de sauvetage.

Troisième ville la plus peuplée d’Afrique, Kinshasa compte quelque 10 millions d’habitants, qui vivent le plus souvent dans des habitations précaires, la capitale ayant vu sa population croître constamment en moins de 20 ans.

En 2009, la Revue belge de géographie affirmait que dans le quartier de Ngaliema, “30% de la croissance urbaine s’est effectuée sur des pentes de plus de 15%, soit présentant un risque important d’érosion”.

RD Congo: Félix Tshisekedi sur les lieux de l’éboulement à Kinshasa

Le dimanche 24 novembre, au moins 29 personnes sont mortes dans le crash d’un avion petit porteur qui s’est écrasé au décollage de Goma, dans l’est de la République démocratique du Congo.

Tags

SANDRA KOHET

Je suis Sandra KOHET, Web Rédactrice à AfrikMag. Passionnée de Lecture, Cuisine et voyage. sandrakohet@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer