Sport

En attendant le recrutement de Dembélé ou Coutinho, Barça fait signer le Brésilien Paulinho.

Après sa défaite en supercoupe d’espagne face au Réal Madrid (1-3), le FC Barcelone vient de recruter le milieu de terrain brésilien Paulinho (29 ans, 48 sélections). L’ancien joueur de Tottenham s’est engagé ce lundi avec les Blaugranas, pour une somme qui pourrait surprendre, si le marché ne s’était pas totalement emballé cet été: 40 millions d’euros. C’est la troisième recrue de l’été du club catalan, après Gerard Deulofeu (racheté pour 12 millions à Everton) et Nelson Semedo (recruté à Benfica pour 30 millions),

Pour le FC Barcelone, qui possède à son poste l’indéboulonnable Sergio Busquets, ce recrutement n’est pas forcément celui que les socios attendaient, ou espéraient le plus. Paulinho n’est pas non plus un joueur mineur et pourra, a priori, évoluer aussi devant la sentinelle Busquets s’il le faut, dans un registre plus physique que Rakitic, Iniesta ou autre Denis Suarez.

Paulinho sort de deux saisons en Chine au Guangzhou Evergrande, où il a certes empilé les matches et les buts (95 matches, 27 réalisations) et continue d’être appelé en sélection brésilienne, mais ce choix laisse songeur. Les interrogations sportives autour de cette arrivée sont légitimes, surtout qu’on peine à imaginer Paulinho adopter le style de jeu du FC Barcelone, fait de décalages, de transmissions rapides et de passes courtes.

Au lendemain de la défaite contre le Real Madrid (1-3) en match aller de la Supercoupe d’Espagne,  les supporters et la presse catalane réclamaient à corps et à cri des renforts. Quand le site du quotidien pro-Barça Mundo Deportivo leur a demandé si ils étaient satisfaits du recrutement de Paulinho, les culés ont répondu « non » à une écrasante majorité (87%).

Amadou Bailo Diallo

Je suis Amadou Bailo Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Je représente AfrikMag en Guinée aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

  1. C’est ils ,ils n’ont qu’à depenser sur les joueurs de boone qualité.en tous cas on veux des boones recrues

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!