AfriqueRwanda

Reçu à l’Aéroport par un ministre rwandais, Emmanuel Macron pas loin de l’humiliation

Ce jeudi 27 Mai 2021, le président français Emmanuel Macron s’est rendu au Rwanda où il a été accueilli à l’Aéroport de Kigali par un ministre rwandais dépêché pour la circosntance par son homologue Paul Kagame. Alors que la tradition en Afrique a souvent été que le président de la République effectue le déplacement pour l’Aéroport en vue d’accueillir son homologue chef d’Etat français, Paul Kagame semble emprunter le voie de la subversion.

C’est à l’entrée de sa résidence à Kigali que le président Paul Kagame a accueilli Emmanuel Macron. La main gauche dans la poche, c’est dans un air déccontracté et décomplexé que le président Rwandais parlait au président Français tout en cheminant vers le salon d’honneur.

Publicité
Reçu à l'Aéroport par un ministre rwandais, Emmanuel Macron pas loin de l'humiliation

Si le président Kagame a envoyé son ministre accueillir son homologue français, c’est en reponse à sa récente visite en France où le président Macron ne l’avait pas accueilli au pied de l’avion. Il s’agit donc pour Paul Kagame de procéder de la même manière que le président Emmanuel Macron.

Pour certains observateurs pro-français, il s’agit d’une humiliation, un geste de mépris et de manque de considération manifeste du Président Kagame envers son homologue Emmanuel Macron. Cependant, les internautes africains s’accordent à dire qu’il s’agit simplement pour Paul Kagame de faire comprendre à la France, à travers ce geste que le Rwanda est un pays libre et souverain qui ne redoute pas la puissance française.

Aussi, Paul Kagame a laissé passer le message selon lequel, il reserve à tout homologue le même accueil qu’il reçoit. Cela peut donc justifier pourquoi le président Kagame n’a pas effectué le déplacement pour l’Aéroport de Kigali.

Toutefois, l’internaute Marc Sake a tenu à attirer l’attention du président Paul Kagame à surveiller ses arrières parce que les colons et particulièrement les franaçais n’aiment pas les humiliations. Lorsqu’ils en sont victimes, ils se vengent toujours.

« Le président Rwandais envoie un ministre accueillir le président Macron en réponse à sa récente visite en France où Macron ne l’avait pas accueilli au pied de l’avion. C’est un geste FORT. Bravo KAGAME. Tu es garçon. Mais faut bien surveiller tes arrières. Ces colons n’aiment pas l’humiliation et reviennent toujours se venger…», ouvait-on lire dans un commentaire.

Publicité 2

Crédit photo: DR

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

  1. Le geste du président rwandais n’est pas une humiliation mais une reconsidération des habitudes qui veulent que les présidents africains soient accueillis à leur décente d’avion en Occident par les ministres ou des hauts fonctionnaires alors que ces mêmes présidents sont contraints de se rendre à l’aéroport pour accueillir leurs hôtes. Encore bravo Excellence . l’Afrique se réveille petit à petit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page