Ghana

Ghana: Il se rend à la police après avoir tué une prostituée. Les faits

Isaac Sackey, âgé de 34 ans, s’est rendu à la police après avoir tué une femme. La victime serait une prostituée que l’assassin  aurait aperçue sur la route de Spintex. Après lui avoir fait des avances, il a invité la jeune dame à prendre un verre.  Par la suite, Isaac Sackey n’a pas hésité à emmener la dame chez lui.

L’homme et son invitée se sont livrés à une partie de jambe en l’air. Comment se fait-il qu’après l’acte s*xuel, des incompréhensions ont surgi au point qu’Isaac ait tué cette dame?

Publicité

En effet, selon la version relayée par les médias ghanéens citant la police, après le rapport s3xuel, la dame, de nationalité nigériane “a réclamé GH ¢ 150 et une dispute a éclaté par la suite “, fait savoir Infosdaccra.

C’est au cours de la dispute entre les deux « tourtereaux » que la dame, s’est emparée d’un couteau et a voulu poignarder Isaac Sackey. Grâce à l’habileté de celui-ci, la situation inverse s’est produite. Isaac s’est saisi de l’arme blanche et a asséné plusieurs coups de couteau sur les cuisses et le ventre de la dame. Cette dernière n’a pas survécu à ses blessures.

Sachant qu’il venait de commettre un crime, Isaac Sackey, selon les informations, s’est rendu dans un premier temps à l’hôpital psychiatrique d’Accra pour signaler l’incident. Là-bas, on lui a fait comprendre qu’il devait se présenter à la police. Ce qu’il a fait aux environs de 2 heures du matin.

“Nous avons reçu un monsieur du nom de Isaac Sackey qui s’est livré à la police en disant qu’il a tué une dame dans sa chambre et l’a enfermée. Nous l’avons escorté dans ladite chambre et nous avons trouvé cette dame dans une mare de sang avec des blessures de couteau sur son ventre et ses cuisses, nous avons dû le faire arrêter afin que nous commencions les interrogatoires”, explique à la presse, l’officier de police  Effia Tenge.

Publicité 2


Effia Tenge a ajouté que la dépouille mortelle de la victime a été conduite à la morgue de la police.

Yao Junior L

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer