Côte d'IvoireEconomiePolitique
A la Une

Rentes viagères: voici ce que gagnent Bédié, Soro et Gbagbo

Combien perçoivent Bédié, Gbagbo et Soro en leurs qualités d’anciens présidents de la république et d’anciens présidents de l’Assemblée nationale? Une chose est certaine, ils gagnent de quoi à vivre une vie décente pour avoir occupé ces hautes responsabilités.

Commençons par Henri Konan Bédié. Le président du PDCI-RDA cumule les titres d’ancien Chef de l’Etat, et d’ancien président de l’Assemblée nationale. Il reçoit des rentes viagères un montant total de 24 millions de FCFA par mois. Un montant qui prend en compte le carburant, l’électricité, et les frais de déplacement

Publicité

En ce qui concerne Soro Guillaume, l’ancien chef du Parlement à des émoluments tous aussi importants. Il perçoit tous les mois 3 375 374 F CFA en sa qualité d’ancien Premier ministre, ancien président de l’Assemblée nationale, et actuel député de Ferkéssédougou.

Selon Jeune Afrique, qui cite un document à propos, Soro Guillaume percevrait déjà ses rentes d’ancien chef du Gouvernement ivoirien, mais serait en attente des six premiers mois de salaire depuis son départ forcé de la présidence de l’Assemblée nationale. L’hebdomadaire précise que l’actuel président de Générations et peuples solidaires (Gps) aurait commencé à recevoir les indemnités liées à son rang. Ses rentes d’un montant total de plus de 6 250 648 F CFA auraient été versées sur son compte bancaire à Abidjan. A cette somme s’ajoute son salaire de député de Ferkessédougou qui s’élève à 2 209 955 FCFA.

Publicité 2


Laurent Gbagbo en résidence surveillée depuis l’appel de la procureure contre son acquittement, a lui droit à 9,5 millions de FCFA pour son titre d’ancien chef d’Etat, et 7,5 millions de FCFA pour ses frais de transport, de carburant, d’électricité et de téléphone. Toutefois, depuis son départ de la présidence Ivoirienne, et son transfert à la CPI, l’ancien opposant d’Houphouet Boigny n’a pas perçu un seul centime de cette manne. C’est donc le cumul de ce montant de 17 millions de FCFA mensuel qu’il réclame à l’Etat Ivoirien.

Hartman N’CHO

Tags

Hartman N'CHO

Je suis Hartman N'CHO, journaliste professionnel ivoirien, aimant la lecture, la musique, les voyages. Merci de retrouver mes articles de politique, économie, et sports... sur www.afrikmag.com. Contactez-moi sur hartman.ncho@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer