AfriqueGhana

Les restes d’un esclave asservi à la Barbade enterré au Ghana

Les restes d’un esclave d’Afrique envoyé à la Barbade a été renvoyé et enterré au Ghana.

Selon Graphic.com.gh, les restes de l’esclave ont été enterrés symboliquement au même endroit où sont stationnés de nombreux navires négriers qui transportaient des esclaves sur les côtes du Ghana.

Publicité
Les restes d'un esclave asservi à la Barbade enterré au Ghana

Les restes de l’Africain, qui reste inconnu, ont été apportés par le Premier ministre de la Barbade, qui effectuait une visite de trois jours au Ghana pour commémorer l’Année du retour (Year of Return).

Les chefs et les habitants d’Assin Manso, dans la région centrale, ont volontiers accepté la dépouille et ont exercé les droits nécessaires avant de la laisser reposer.

Les restes d'un esclave asservi à la Barbade enterré au Ghana

Mme Mia Amor Mottley, Premier ministre, s’est embarquée dans la mission avec son entourage, ainsi que des responsables du gouvernement ghanéen, dont la ministre du Tourisme, des Arts et de la Culture, Mme Barbara Oteng-Gyasi, et le directeur général de la Ghana Tourism Authority (GTA), M. Kwasi Agyeman.

Les restes d'un esclave asservi à la Barbade enterré au Ghana

La cheffe d’Assin Manso, Nana Ohemeng Awere V, s’est chargée de recevoir les restes et a facilité la cérémonie d’inhumation.

Il est rapporté que la libation a été déversée avec d’autres rituels pour faciliter l’enterrement.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page