Divers

« Je me suis réveillée enceinte comme la Vierge Marie »: dixit une chanteuse américaine qui attend des jumeaux

Amara La Negra a annoncé qu’elle est enceinte de jumeaux.

Dans une interview accordée à PEOPLE, la star de Love & Hip Hop Miami a déclaré qu’elle avait remarqué quelque chose de différent au mois d’août pendant le tournage de l’émission de VH1.

« J’avais de la nausée et je pensais que c’est la nourriture me rendait malade », a-t-elle déclaré, ajoutant qu’elle n’a pas paniqué, mais a choisi de suivre une intuition. Mon intuition féminine m’a dit : « Fais un test de grossesse. J’ai fait le test, et le résultat était positif. »

La Negra affirme avoir eu peur en découvrant qu’elle était enceinte. « J’étais nerveuse. La première chose à laquelle j’ai pensé ; mon travail et mes projets, de devoir dire à ma mère : Ma vie va changer », se souvient la chanteuse.

« Je ne vais pas mentir, il m’a fallu deux jours pour assimiler tout ce qui venait de se passer. J’ai commencé à me remonter le moral parce qu’au début je ressentais beaucoup de peur. »

En septembre, La Negra affirme s’être rendue en République dominicaine pour superviser des investissements immobiliers et consulter un gynécologue.

« Je me suis réveillée enceinte comme la Vierge Marie. Je n’avais fait qu’un test d’urine [de grossesse à domicile]. Quand l’infirmière a fait l’échographie, elle a dit : ‘Waouh!, il y a deux sacs gestationnels’. J’étais heureuse, surprise, mais je n’arrivais pas à assimiler ce qu’elle me disait. »

La nouvelle de la grossesse survient quelques mois après la fausse couche qu’elle a subie en juillet.

Tout comme sa mère Ana María Oleaga, La Negra prévoit d’être une mère célibataire.


« Dans mon cas, je me suis réveillée enceinte comme la Vierge Marie. Je me suis réveillée enceinte et c’est tout ce dont je me souviens », dit-elle. « Je serai une mère célibataire. Je sais que mes bébés dépendront de moi. Le père n’est pas celui qui fait l’enfant, mais celui qui l’élève. Avec le temps, si Dieu m’accorde la bénédiction de trouver le bon mari, celui qui me soutient, qui m’accepte avec mes enfants, alors Amen, il sera bien accueilli. Mais je me sens bénie, et je suis tellement heureuse que j’oublie parfois que je serai une mère célibataire. Je suis davantage concentrée sur mes bébés. »

LIRE AUSSI: Une adolescente surnommée «Vierge Marie» après être tombée enceinte sans rapports sexuels

Crédit photo : salemreporters

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!