Afrique

Biens Mal acquis: Téodorin Obiang jugé à Paris ce lundi

La fameuse affaire des biens mal acquis connait une nouvelle évolution. Mis en accusation par la justice française, le vice-président de la Guinée Equatoriale, et fils du Président du Pays, Teodorin Obiang sera jugé dès lundi, à Paris. Il est accusé de s’être servi des caisses de son pays pour étancher ses soifs de luxe, train de vie de pacha. Dans son patrimoine l’on dénombre des Hôtels particuliers en Europe, des nombreuses voitures de course et de luxe, des jets privés, des costumes de marque par dizaine dans un pays pétrolier où plusieurs habitants survivent avec moins de deux dollars par jour.

Parcours scolaire et politique

A 47 ans, Teodor in Obiang est le premier dirigeant africain appelé à comparaître dans une affaire qui touche les familles Bongo du Gabon et Sassou N’Guesso du Congo.

Publicité

Né en 1969, Teodorin fils du président Teodoro Obiang Nguema a suivi sa scolarité en France dans les années 80 à la très sélect école des Roches en Normandie (nord-ouest), qui se targue d’accueillir les rejetons “des dirigeants du monde entier”.

Fils prodigue, déjà amateur de fêtes et de dolce vita à Paris, Rio ou Malibu, Theodorin n’a pas 30 ans quand il est propulsé par son père à la tête du ministère des Forêts en 1997. C’est l‘époque où son pays, jadis sans ressource, s’enrichit brutalement grâce au pétrole. “Au cours de la décennie 2000, le PIB a été multiplié par plus de 10”, d’après une note du Trésor français.

En poste jusqu’en 2012, Teodorin passe alors pour le parrain du bois, l’autre richesse de la Guinée équatoriale, à cheval sur l‘île de Malabo et sa partie continentale dans le golfe de Guinée, entre le Gabon et le Cameroun.

C’est aussi à cette époque, au tournant de la décennie 1990/2000, que Teodorin ouvre sa porte à une équipe de télévision française à Paris, dans une suite de l’hôtel Bristol, près de son quartier préféré, les Champs-Élysées.

La Suisse dans la danse

Également mis en cause en Suisse, Teodorin soigne sa popularité dans son pays à travers des dons et plusieurs activités qu’il n’hésite pas à parrainer.

Il est également à la tête de la radio-télévision Asonga, qui diffuse des clips branchés entre deux bulletins d’information et garde un œil sur les activités de l’Association des fils d’Obiang (ASHO), une organisation de jeunesse en l’honneur de son père.

Vice-président

Depuis juin 2016, Téodorin a été fait vice-président par son père qui a été réélu avec le score habituel de plus de 90 % des voix.

Auréolé de l’immunité diplomatique que lui conférait ce poste, Obiang fils a tenté d‘éviter la justice française, en saisissant en vain, la Cour Internationale de justice (CIJ).

La juridiction de La Haye demande tout de même à la France de protéger l’hôtel particulier de l’avenue Foch, présenté par Malabo comme le siège de sa mission diplomatique.

Publicité 2

 

https://www.youtube.com/watch?v=JOJiLMAh1Sk

https://www.youtube.com/watch?v=qHum-P-PcWY

 

Hippolyte YEO

Hello, Je suis Pharel Hippolyte YEO, passionné d'High-Tech et de culture. Sur AfrikMag, je vous donne des news fraiches concernant les innovations technologiques en Afrique, le Showbiz africain et la vie de la diaspora africaine. hyeo@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page