Cameroun

Richard Bona menace de jeter le maillot de Bell à la poubelle: voici la raison

Lors de son récent passage à l’émission « Face à l’actu » sur STV, l’ancien gardien de but des lions indomptables Joseph Antoine Bell répondait aux questions du journaliste Dipita Tongo. Sur le sujet de la nécessité de l’alternance au Cameroun, l’ex-champion d’Afrique en 1984 et 1988 avait indiqué que l’alternance n’est pas obligatoire au Cameroun.

Une déclaration qui avait exaspéré le célèbre bassiste Richard Bona. Le musicien avait d’ailleurs fait une sortie sur sa page Facebook dans laquelle il indiquait qu’il allait jeter le maillot de Bell à la poubelle.

Publicité

«L’alternance n’est pas obligatoire dit-il. Demain j’ai un maillot d’un gardien  à mettre dans ma poubelle…À tous ceux qui ont le refus de “reconnaître le mal et les intenses souffrances du peuple…C’est Poux Bell direct! Bye», a réagi Richard Bona.

Et d’ajouter « Si un jour par malheur il arrive à la tête de la Fecafoot, c’est fini. Il va appliquer la “Zero-alternance” comme fait Biya en ce moment ».

Indigné, Richard Bona a poursuivi « j’ai célébré Jojo (Bell, NDLR), J’ai célébré Milla, J’ai célébré Nkono, Doumbè Lea, Kundé, Manga Onguené, Njeya, Mbida Arrantès, Moungam beretta , Bouboule, Mbouh Mbouh,Aoudou Ibrahim Oman et Kana Biyick etc…Gamin, Je suis allé marauder pour les Lions par amour et passion…C’était nous le peuple à Bepanda. Et d’entendre ça, c’est inacceptable ».

Alerté sur le déchainement des internautes sur ses propos, Joseph Antoine Bell a convié chaque personne à suivre une nouvelle fois son passage à « Face à l’actu », pour se faire sa propre idée : « je vous invite à suivre grâce à ce lien l’émission avec mes propos originaux», a-t-il écrit.

Pour rappel, Joseph Antoine Bell face à Dipita Tongo avait déclaré : «pour vous dire comment nous sommes imprécis quand nous utilisons les mots. Lorsqu’on est passé du président Ahidjo au président Biya, il y en a qui ont considéré cela comme une alternance aussi. Ce n’était pas une alternance et l‘alternance n’est pas obligatoire…L’alternance veut dire une fois chez moi, une fois à gauche, une fois à droite; c’est ça l’alternance. Mais si le côté droit gagne toujours ce n‘est pas l’alternance. L’alternance c’est un changement de personne. Et personne n’oblige. Vous êtes champion parce que vous avez battu les autres. On ne vous dit pas laissez aussi les autres gagner, c’est pas possible donc il faut arrêter cette histoire», a déclaré Joseph Antoine Bell.

Publicité 2

Crédit photo: afrikmag

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer