Showbiz

« Les rumeurs de ma romance avec Chris Brown m’ont coûté cher », dixit une actrice Nigériane

Venita Akpofure-Tarka, une actrice de Nollywood a récemment révélé lors d’une interview comment le fait d’avoir grandi à l’étranger l’a affectée quand elle a décidé de retourner au Nigeria pour entamer sa carrière. Elle a également déclaré que parce qu’elle était jeune et belle, certaines actrices qui se sentaient menacées par sa beauté refusaient de travailler avec elle. Tout aurait basculé quand les rumeurs ont laissé entendre qu’elle entretenait une relation amoureuse avec la star américaine Chris Brown.

Publicité

« J’ai dû faire face à certains problèmes après cette rumeur. J’étais devenue un objet de discrimination. Par conséquent, plusieurs actrices ne voulaient pas travailler avec moi. Elles avaient des idées préconçues à mon sujet juste parce que j’étais jeune et belle ».

Publicité

« J’ai vraiment été affectée quand ils m’ont accusée d’avoir eu une liaison avec Chris Brown lorsqu’il est venu au Nigeria. La rumeur m’avait vraiment couté cher à l’époque ».

« La plupart des gens qui diffusent des messages haineux sur vous sont ceux que vous ne connaissez même pas, et qui ne vous connaissent pas. Une fois que vous devenez célèbre, ce sont des attaques qui surgissent de nulle part », a-t-elle souligné.

Cette rumeur avait été répandue par une journaliste controversée, Kemi Omololu-Olunloyo qui l’avait accusée d’avoir eu des rapports s3xuels avec Wizkid, Chris Brown, Burnaboy, et Davido.

Malgré ces rumeurs, Venita a réussi à se faire un nom au Nigeria et est déterminée à poursuivre ses rêves jusqu’au bout.

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page