Europe

Russie: La violence domestique n’est plus un crime

La violence domestique en Russie n’est plus un crime. Les Russes pensent que donner une gifle à sa ou son conjoint(e) est normal.

Publicité

Des députés de la chambre basse du Parlement, dans le but d’accueillir des électeurs conservateurs, ont donné leur approbation initiale à un projet de loi abolissant la responsabilité pénale pour la violence domestique qui n’entraîne pas de lésions corporelles graves ou le v*ol.

Russie: La violence domestique n'est plus un crimeVendredi, le parlement  a voté 380-3 pour décriminaliser la violence domestique dans les cas où il ne cause pas de «lésions corporelles substantielles» et ne se produit pas plus d’une fois par an.

La nouvelle réforme qui exclut la responsabilité pénale dans de tels cas, rend une infraction passible d’une amende d’environ 500 dollars, ou une incarcération de 15 jours, à condition qu’il n’y ait pas de récidive dans les 12 mois.

Le porte-parole du Kremlin, Dmitry Peskov, a déclaré aux journalistes que les conflits familiaux «ne constituent pas nécessairement une violence domestique». Andrei Isayev, de la principale faction du Kremlin, la Russie Unie, a déclaré que les législateurs «tiennent compte de l’appel public» en corrigeant une erreur qu’ils avaient commise l’an dernier.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page