FootballSport

Ryan Giggs « voulait du s3xe tout le temps, appelait 50 fois par heure » : son ex fait des révélations

Ryan Giggs voulait faire l’amour tout le temps, appelait 50 fois par heure et avait huit liaisons. »

L’ancienne compagne de Ryan Giggs, Kate Greville, a déclaré à la police que l’ancien joueur de Manchester United l’avait frappée dans le dos et lui avait jetée un ordinateur portable à la tête après qu’elle l’a accusé d’avoir flirté avec une autre femme

Dans une interview de 105 minutes diffusée le matin du deuxième jour du procès de l’ancienne star de Manchester United, Greville a détaillé les « signaux d’alarme » de leur relation, notamment le fait qu’il a « pété les plombs » à plusieurs reprises dans des chambres d’hôtel.

Greville, une responsable des relations publiques de 36 ans, a affirmé avoir appris en 2020 que Ryan Giggs avait une liaison avec huit femmes.

« Je me suis donnée pour mission de découvrir la vérité », a-t-elle déclaré. « C’est alors que j’ai commencé à vérifier son iPad. La réalité de ce que j’ai trouvé sur cet iPad était bien pire que ce que vous ne pourriez jamais imaginer. »

Il entretenait des relations s3xuelles avec huit femmes depuis le début de leur relation en 2014 et dans d’autres messages à des amis, Giggs, selon elle, l’appelait une « salope » et « une vache. »

Elle a également détaillé comment il réagissait avec colère aux accusations d’infidélités. « Je n’avais pas de vêtements, il m’a attrapé par le poignet, très fort, m’a traîné dans le salon, m’a jetée au sol, a jeté ma valise dans le couloir et a fermé la porte. J’étais juste là, nue, avec toutes mes affaires dans le couloir. J’ai dû récupérer mes affaires avec une serviette enroulée autour de moi. »

En dépit de ses agissements, Greville ne s’est pas séparée de Ryan Giggs.

L’ancien footballeur a été encore plus irrité après une nuit à Londres autour de Noël de 2019.

« J’ai enlevé tous mes vêtements, je me suis couchée au lit. Il m’a donné un coup de pied dans le dos si fort que je suis tombée du lit. Alors que je me demandais ce qui venait de se passer, il m’a attrapée à nouveau, dans la suite de la chambre, a pris mon sac avec mon ordinateur portable et l’a jeté sur ma tête. Il m’a laissé nu dans le salon. Dix minutes plus tard, il m’a attrapée et m’a ramenée au lit pour faire l’amour. Je me souviens m’être réveillée le matin. Je me souviens lui avoir demandé : « Tu m’as jeté mon sac à la tête ? » et il m’a répondu : « Oui, parce que tu m’as accusé de flirter, tu m’as fait agir ainsi, tu m’as mis tellement en colère. C’est mauvais pour moi la façon dont tu me mets en colère, tu dois faire attention à ça. »

Au début de l’entretien avec la police, Greville a déclaré qu’elle avait rencontré Giggs en 2013 alors qu’elle travaillait pour une agence de relations publiques.

« C’est comme si j’avais rencontré mon meilleur ami, celui qui m’a sauvé de mon mariage », a déclaré Greville. « Il disait que j’étais son âme sœur. C’était plus qu’une relation basée sur le s3xe. »

Elle a décrit leur relation du début comme « une histoire d’amour tirée d’un film. »

Greville a ensuite raconté au policier que Giggs avait dit avoir quitté sa femme, Stacey, et qu’ils avaient discuté de fonder une famille. Mais elle a appris que ce n’était pas le cas et lorsque les médias ont fait état de leur liaison en mai 2016, Greville a dit avoir reçu des « messages méchants » de Stacey Giggs et de la fille du footballeur.

Greville a déclaré que des « signaux d’alarme » ont commencé à apparaître lorsqu’il se présentait à l’improviste à son appartement et que, si elle ne répondait pas, il lui envoyait un tas d’injures, ‘Tu baises quelqu’un d’autre, tu es une p*te’ et menaçait de se plaindre à ses supérieurs au travail.

Greville s’est installée à Abu Dhabi pour essayer de rester loin de Giggs, mais il a continué à lui envoyer des messages, parfois 30 fois par jour, et est ensuite venu à Dubaï pour la voir.

Lorsque Greville est retournée à Manchester, leur relation a repris. Mais en 2017, elle a été confrontée pour la première fois à l’agressivité de Giggs lorsque, selon elle, « il a pété les plombs » après avoir été accusé d’infidélité.

En 2018, dit-elle, les problèmes ont commencé à s’intensifier bien qu’elle pensait toujours qu’il était son meilleur ami. »


Greville a déclaré à l’agent de police que Giggs ne l’avait pas forcée, mais « il utilisait le s3xe pour l’atteindre. Il envoyait des messages ou des photos à caractère sexuel.

« Il m’utilisait pour le s3xe. Il ne me laissait pas tranquille. »

Après l’incident du portable, Greville a déclaré que Giggs avait rompu avec elle lors d’une fête de Noël. « Je suis partie et il m’a suivie dans la rue. Il m’a dit : laisse-moi juste passer une nuit de plus avec toi, disons-nous au revoir comme il faut. J’ai dit non, alors il m’a juste dit de foutre le camp. »

Mais en janvier 2020, Giggs a recommencé à appeler et à envoyer des messages à Greville, à un moment jusqu’à 50 fois par heure, et ils se sont remis ensemble.

« J’ai fini par emménager avec lui », a ajouté Greville. « Pendant le confinement, il était à un autre niveau : il me rabaissait beaucoup devant les gens, il s’en prenait à moi tout le temps, il gardait son téléphone secret. Il voulait toujours du s3xe le soir, mais il me donnait un tout petit peu d’affection et je m’y accrochais. Puis il m’achetait des fleurs. Cela a duré probablement trois mois pendant le confinement. C’était toujours comme si j’étais insensible à tout cela. »

Puis elle a décidé de quitter Giggs pour de bon et a commencé à chercher un autre endroit où vivre. »

Le procès de Ryan Giggs se poursuit, et Greville doit prendre la barre des témoins.

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page