Showbiz

people : une SDF pose un geste salvateur à l’endroit de Cameron Diaz!

Une histoire étonnante est arrivée à Cameron Diaz…

Alors que l’actrice avait égaré son portefeuille  la semaine passée en sortant d’un restaurant, une femme pleine de bienveillance le lui a rendu.

Un moment entre fille qui s’est terminé sur une note un peu triste pour notre star de cinéma.

Avec son amie Gwyneth Paltrow, l’actrice avait rendez-vous dans un restaurant de Beverly Hills pour passer un bon moment entre filles.

5

Lorsqu’elles ont finalement décidé de quitter les lieux, les deux actrices se sont dit que partir séparément, chacune de son côté pour rejoindre leur véhicule, permettrait de semer les paparazzis qui les attendaient déjà à la sortie du restaurant.

Dans la précipitation, Cameron Diaz a alors dû faire tomber quelques affaires, y compris son portefeuille.

Devinez le contenu du portefeuille d’une célébrité… Carte de crédit de tout genre, chéquier etc…

Il faut dire que l’actrice est née sous la bonne étoile.

Heureusement pour elle, une femme sans-abri qui était juste à côté du restaurant a ramassé le portefeuille.

Selon les médias people, cette bonne femme n’a pas hésité à entrer dans le restaurant pour faire part au personnel de ce qui venait de se produire mais ces derniers s’étaient seulement résignés à lui dire que la comédienne était déjà partie.

Loin de baisser les bras, celle-ci remue ciel et terre pour que la propriétaire du portefeuille soit contactée.

Elle a d’abord attendu dans les parages pour voir si Cameron Diaz reviendrait.


1

Puis, la police a reçu une information selon laquelle une personne SDF se trouvait en possession des affaires de l’actrice de 45 ans.

L’honnête femme a ainsi pu rendre ce qu’elle avait trouvé aux agents de police qui sont arrivés sur place.

Il faut dire que la compagne de Benji Madden est une grande veinarde ! Ses cartes de crédit et ses papiers auraient pu tomber entre de mauvaises mains…

Comment l’actrice pourrait-elle remercier cette bonne femme ? Nous ne connaitrons jamais la fin de l’histoire.

Emeraude ASSAH

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page