AfriqueEurope

Le séjour de Manuel Valls en Côte d’Ivoire aux frais du gouvernement ivoirien?

Le premier ministre français était en tournée africaine, il y a quelques jours. Arrivé dans la capitale ivoirienne le dimanche dernier,  Manuel Valls a bouclé sa visite en Afrique par la Côte d’Ivoire. http://www.afrikmag.com/premier-ministre-manuel-valls-a-abidjan/.

Le premier ministre français s’est fait remarquer par sa forte délégation qui l’accompagnait lors de ce voyage officiel. Si dans cette délégation se trouvait des élus et des conseillers, il y avait également deux amis personnels de Manuel Valls. Il s’agit de Nicolas Domenach et de la compagne du batteur Manu Katché, Laurence Katché.

Ces deux personnes n’étaient pas des officiels de l’Etat français mais des invités personnels du chef de gouvernement, qui ont quand même effectué le trajet dans le vol officiel facturé 2200 euros par personne au contribuable français.

Interrogé par un journaliste de l’émission « le petit journal version TMC » présenté par Yann Barthès, Manuel Valls n’a pas souhaité donné les raisons de ces privilèges attribués à ses amis aux frais de l’Etat.

Interrogée, Laurence Katché a tenté de répondre sur la raison de sa présence : « Je n’ai rien à dire, je suis une amie du Premier ministre, j’ai vécu très longtemps en Côte d’Ivoire, c’est mon pays de cœur et je suis ravie de revenir ici au bout de 20 ans » précise-t-elle.

« Oui, je suis invitée« , lance-t-elle au journaliste qui lui pose la question. Manuel Valls ne se cache d’ailleurs pas de sa présence. « Je suis très heureux de partager ce moment avec une amie chère, qui est Laurence Katché et qui a passé les 16 premières années de sa vie ici à Abidjan », clame le Premier ministre, lors d’un discours.


200 milles f CFA la nuit

Laurence Katché est également logée au Sofitel d’Abidjan, comme le chef du gouvernement et son épouse. Selon les informations qu’affiche le site de l’hôtel, l’estimation des frais de séjour journalier pour une personnalité du rang de Manuel Valls ou un membre de sa délégation dépassent les 200. 000 CFA par nuit soit 300 euros.

Ayant compris ce que peut représenter ce geste aux yeux de l’opinion française, un membre de l’entourage de Manuel Valls explique « qu’inviter des gens en voyage officiel, fait partie des privilèges de la fonction ». Il ira même jusqu’à affirmer que , « l’hôtel n’a pas été payé par l’Etat français, mais par le gouvernement ivoirien« .

Voilà qui est lâché. Alors que pour certains Manuel Valls se serait engagé dans cette tournée africaine pour ses propres ambitions politiques, voilà que le premier ministre français, sa délégation officielle et ses amis se feraient prendre en  charge par le contribuable ivoirien.

Hippolyte YEO

Hello, Je suis Pharel Hippolyte YEO, passionné d'High-Tech et de culture. Sur AfrikMag, je vous donne des news fraiches concernant les innovations technologiques en Afrique, le Showbiz africain et la vie de la diaspora africaine. hyeo@afrikmag.com

Articles similaires

4 commentaires

  1. Au moment ou on arrive meme pas a jpindre les deux bouts,c’est des millions qui sont debloqués comme frais d’hebergement.
    Tenez ceci NUL N’EST ETERNEL
    toi OUATTARA tu partiras un jour.

  2. Si Ouattara ne les chéris pas ils iront contre sa decision pour le referendum qui lui permettra de mourir au pouvoir en CI. Le contribuable ivoirien soufre pour payer les impôts et taxes et voici comment le fils aimé des français les gères.

  3. Ces bettes français sont des gayemans et anarqueurs qui ruinent l’afrique. Mais ils ont raison car nos autorités africaines complices. De plus c’est eux qui ont portés Alassane Ouattara au pouvoir, voila les raisons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!