Monde

Selon une étude, le nombre d’enfants et adolescents obèses a été multiplié par 10 en 40 ans

Alors qu’ils étaient seulement 11 millions en 1975, ils sont passés à 124 millions en 2016. Il s’agit de jeunes de 5 à 19 ans considérés comme obèses. Le nombre de ces enfants et adolescents a été multiplié par 10, selon une étude publiée ce mercredi 11 octobre.

Publiée dans la revue médicale britannique The Lancet, une étude révèle que si les tendances observées ces dernières années se poursuivent, l’obésité chez les enfants surpassera l’insuffisance pondérale d’ici 2022.

Publicité

Conduite par l’Imperial College de Londres et l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), il ressort de cette étude qu’en 2016, 124 millions de jeunes de 5 à 19 ans étaient considérés comme obèses, contre seulement 11 millions en 1975.

Tous les continents sont touchés par ce fléau. Les pays les plus touchés sont certaines îles de Polynésie (plus de 30 % des 5-19 ans touchés aux îles Cook, par exemple), tandis que ce taux atteint ou dépasse 20% aux Etats-Unis, en Egypte ou encore en Arabie saoudite.

Toutefois, le nombre d’enfants et d’adolescents en insuffisance pondérale diminue depuis 2000, sauf en Asie du Sud et du Sud-Est et en Afrique du centre, de l’Est et de l’Ouest. 192 millions d’entre eux sont en sous-poids modéré ou sévère. Après l’analyse des données portant sur 31,5 millions de jeunes dans 200 pays par les auteurs de l’étude, les deux tiers de ces jeunes en sous-poids habitent en Asie du Sud-Est, notamment en Inde.

« Il y a toujours besoin de politiques qui encouragent la sécurité alimentaire dans les pays et les foyers à faible revenu. (…) Mais nos données montrent que la transition de l’insuffisance pondérale vers le surpoids de l’obésité peut se produire rapidement », avertit le Pr Majid Ezzati de l’Imperial College de Londres, coordonnateur de l’étude.

Tags

Jaures Nguessan

Bonjour, je suis Jaurès Nguessan. J'aime les voyages et les découvertes. Vous pouvez retrouver mes articles dans les rubriques d'actualités politiques, sportives, culturelles également dans les faits de sociétés. abraham.nguessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer