AfriqueSénégalSociété

Sénégal: il trouve la mort au cours d’un braquage, et les chefs religieux refusent de l’enterrer

Isma Ba, un jeune sénégalais a été abattu dans la nuit du lundi 16 décembre 2019 alors qu’il tentait de braquer une station EDK à Saint Louis, ville située à 250 km au nord de Dakar, et les autorités religieuses de Mpal s’opposent à son inhumation dans la localité.

Considérant que le jeune homme décédé n’habitait pas dans la localité de Mpal, le khalife général de la famille de Mame Rawane Ngom, El Hadji Lamine Ngom s’est opposé à son inhumation sur place.

Publicité

Pour la Rencontre Africaine pour la Défense des Droits de l’Homme (RADDHO), la Ligue Sénégalaise des Droits Humains (LSDH) et la section sénégalaise d’Amnesty International, “l’interdiction d’inhumer ces personnes décédées est une pratique qui porte gravement atteinte à la dignité humaine et qui risque de créer un précédent dangereux pour toute la société“. Ces derniers lancent un appel vers les autorités à qui ils demandent de préserver la dignité des personnes décédées.

Selon Dakaractu, une attaque à main armée de la station EDK de Saint Louis s’est soldée, dans la soirée du dimanche au lundi par une mort d’homme, du Sieur Isma Ba, qui est connu par les services de la police.

Isma Ba, né en 1998, est cité dans un vol de chèvres, et a été condamné par le tribunal de Saint-Louis. Après avoir purgé sa peine, il est retourné au village, pour mener une nouvelle vie. Le jeune homme s’est payé une nouvelle moto et avait de nouvelles fréquentations. Les mauvaises langues croient qu’il s’était forgé une nouvelle personnalité en prison où il aurait côtoyé des caïds de renom et aurait formé un gang.

SANDRA KOHET

Je suis Sandra KOHET, Web Rédactrice à AfrikMag. Passionnée de Lecture, Cuisine et voyage. sandrakohet@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page