Côte d'IvoireCulture & LoisirsPeople
A la Une

Sidiki Diabaté parle pour la première fois de son séjour en prison depuis sa liberté

L’artiste malien a été remis en liberté le 29 décembre 2020 après trois mois d’incarcération. Il était inculpé dans une affaire d’agressions et de kidnapping sur son ex conjointe. Depuis sa sortie de prison, l’artiste s’est exprimé pour la première fois sur le sujet sur un plateau télé en fin de semaine dernière.

Sidiki Diabaté a certainement vécu les plus sombres semaines de son existence pendant son séjour carcéral. L’artiste malien avait été incarcéré suite à une plainte judiciaire de son ex petite amie. Il était emprisonné pour violence et agression. Après sa remise en liberté il y a bientôt deux ans, le prince de la Kora revient sur son expérience derrière les barreaux.

« Le plus difficile, c’était d’accepter, de me voir entre les deux mains de Dieu. Je prends la chose comme ça, c’est Dieu qui l’a voulu. Ça m’a donné une grande leçon. C’est une bonne expérience, je ne dirais pas une mauvaise expérience parce que ça m’a permis de comprendre beaucoup de choses, de connaître les gens. Il y a des gens autour de toi qui te disent, je suis prêt pour toi, je peux faire ça pour toi, j’ai vu qui sont les vrais » a confié Sidiki Diabaté à ses animatrices hôtes.

Dans son récit concernant cette éprouvante saison, l’artiste a fait savoir, contrairement à ce que pensaient les internautes, qu’il s’était lui-même rendu à la justice. « Ils ne sont pas venus m’arrêter, c’est moi-même qui suis parti. Et ils m’ont dit qu’ils allaient me garder » précise le chanteur.


S’agissant de l’affaire en question, Sidiki Diabaté a notifié que la procédure était en cours et qu’il gardait l’espoir d’être blanchi assez vite. « La procédure judiciaire suit son cours. Je laisse la justice faire son travail. J’ai confiance en la justice. Je pense que la vérité verra le jour inch’Allah » a souhaité le chanteur.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!