Divers

Simon Odo Okoro alias Onuwa , l’homme aux 57 épouses

Un herboriste de 70 ans, Simon Odo Okoro aussi appelé Onuwa, a divorcé ses 57 épouses. L’homme qui a juré de ne pas se remarier  a accusé certains de ses enfants d’avoir des relations s3xuelles avec ses épouses.

Cependant, Onuwa, qui s’est auto-proclamé King of Satan (le Roi de Satan) a rompu son vœu de ne pas se marier à nouveau en se mettant rapidement la corde au cou avec l’une des plus jeunes de ses ex épouses, du nom de Chidinma âgée de 18 ans.

Publicité

Onuwa a dit que la nouvelle femme qu’il avait divorcée l’a imploré de l’épouser afin qu’elle puisse prendre soin de lui vu qu’ il est un vieil homme.

La fille qui m’a supplié de l’épouser est revenue des États-Unis. Elle m’a demandé de la marier pour qu’elle puisse prendre soin de moi. Elle est de l’état d’Enugu. Cependant, un mois après que le mariage ait été consommé, elle m’a dit de chasser la plus jeune, Chidinma et je suis devenu furieux contre elle parce que ce n’était pas la raison pour laquelle  je l’avais épousée. Je l’ai battue et elle est partie.

, a-t-il expliqué.

Sur l’allégation selon laquelle certains de ses enfants (noms retenus) ont non seulement couché avec certaines de ses épouses, mais ont planifié de le tuer, il a dit qu’il renierait l’un de ses fils impliqués dans des activités criminelles.

Onuwa a épousé sa 57e épouse en novembre 2015 et a promis de ne pas se marier de nouveau, ayant eu une part équitable de femmes dans sa vie.

Chidinma était mariée d’Okutu, dans la région du gouvernement local de Nsukka de l’Etat d’ Enugu. Odo, également connu sous le nom d’Onuwa, le roi Salomon d’Afrique ou le roi de Satan avait été marié à 69 femmes, mais certaines d’entre elles dont Augustina Odo née Asogwa et Virginia née Mogbo   étaient déjà décédées.

Pub


Cependant, Odo a accordé une entrevue avec South East Voice dans sa maison située à Aji, Enugu Ezike dans la région du gouvernement local d’Igboeze Nord de l’état d’Enugu. Onuwa, armé d’un carnet où les noms de ses épouses et plus de 200 enfants ont été répertoriés selon leur date de naissance, a déclaré que son premier fils, Emeka, était né le 15 décembre 1969.

Je suis né en 1947 le jour où il y a eu une éclipse du soleil et de la lune. Il y avait de l’obscurité dans l’après-midi le jour où je suis né.

Onuwa a révélé qu’il n’aimerait pas que ses fils suivent ses pas d’herboriste et a donné ses raisons…

Je ne les encouragerai pas à le faire. Je ne veux pas que mes fils me succèdent parce que certains d’entre eux feront de mauvaises choses avec ma médecine. En tant que herboriste, je n’ai jamais tué quelqu’un ou pensé du mal d’une personne, mais je ne crois pas que mes enfants seraient droits comme moi. C’est pourquoi je ne les encouragerai pas à hériter de ma médecine, mais je peux la léguer à quelques-uns de mes plus jeunes enfants, pas aux vieux, avides.

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer