Afrique

Soudan du Sud : Le gouvernement envisage la fermeture de plusieurs de ses ambassades. La raison!

RSS-embassy-i-Khartoum-1024×576

Le gouvernement sud-soudanais prévoit de fermer un certain nombre de ses ambassades à l’étranger en raison de contraintes financières.

M. Mawien Makol, porte-parole du ministère des Affaires étrangères, a déclaré aux médias locaux que Juba avait des difficultés à gérer la plupart de ses ambassades à l’étranger.

« Nous avons pensé fermer un certain nombre d’ambassades afin de pouvoir bien gérer les autres », a déclaré M. Makol, cité par le journal The Dawn.

Un haut cadre du ministère a confié à The EastAfrican que le pays n’a pas encore décidé sur le nombre d’ambassades qui seront fermées.

Selon l’agence de presse Xinhua, M. Makol a déclaré que le pays était en train de revoir le statut de ses 39 ambassades et d’un consulat à Dubaï pour prendre une décision.

« C’est un processus qui est toujours en cours et nous allons le finaliser et en déterminer les ambassades qui seront fermées », a-t-il dit, cité par Xinhua.

Le 16 mai, Juba a annoncé qu’elle avait licencié 40 diplomates étrangers pour leur absentéisme de plusieurs mois, plusieurs années pour certains. Les diplomates limogés se sont absentés sans autorisation préalable.

La république du Soudan du Sud dépend fortement des recettes pétrolières pour financer ses projets nationaux.

La jeune nation est devenue un État indépendant en 2011 à la suite d’un référendum. Mais les troubles économiques ont commencé après le déclenchement de la guerre civile en 2013, lorsque la production pétrolière a diminué et que l’inflation a frappé le pays. La corruption et l’instabilité politique sont également les causes des difficultés financières du pays.

Crédit photo : southsudannewsagency

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *