Sport

Finale Ligue des Champions : la stratégie de Zidane en 6 points, pour battre la Juventus

Zinedine Zidane et ses assistants auraient observé six failles dans la défense de la Juventus. A quelques heures de la finale de la Ligue des champions, les Turinois sont prévenus.

C’est aujourd’hui le dernier match de la saison européenne, le clou du spectacle: la très attendue finale de la Ligue des champions. Une rencontre qui peut permettre au Real Madrid, tenant du titre, d’entrer dans l’histoire en devenant le premier club à gagner deux fois d’affilée la C1 (depuis son changement de format en 1992-1993). Et qui sera forcément particulière pour Zinedine Zidane, lui qui a fait les beaux jours de la Juventus lorsqu’il était joueur.

Publicité

Mais « Zizou », qui gagne tout depuis son arrivée sur le banc merengue en janvier 2016, ne fera aucun cadeau à la Vieille Dame, samedi soir à Cardiff. Ce rendez-vous, lui et ses assistants le préparent déjà méticuleusement. Luis Llopis, entraîneur des gardiens et dingue de vidéo, aurait ainsi passé des heures à visionner et décrypter le jeu italien. Et selon ABC, il aurait trouvé les six points faibles des Bianconeri. Six failles que la Maison Blanche va tenter d’exploiter.

Pour inquiéter à la Juve et la faire déjouer, « ZZ » compte s’attaquer à son gros point fort: sa défense. La « BBC » piémontaise (Bonucci, Barzagli, Chiellini), si imperméable cette saison, aurait effectivement quelques défauts. Le premier: sa lenteur. Zinedine Zidane espère forcer le verrou en demandant à ses attaquants de rester proches les uns des autres, à 5 mètres maximum, et de jouer vite dans ce petit périmètre pour prendre de court l’arrière-garde adverse.

Barzagli, le maillon faible ?

La deuxième consigne sera d’insister sur Andrea Barzagli. A 36 ans, celui-ci est vu comme le plus fragile des trois de derrière. Côté gauche, Cristiano Ronaldo, Isco et Marcelo devront donc le provoquer en un contre un et, puisque tout est prévu, Toni Kroos sera chargé d’exploiter les espaces que laissera Dani Alves si le Brésilien vient épauler son partenaire. Pour déboussoler Leonardo Bonucci dans l’axe, le plus solide, « Zizou » compterait multiplier les jeux en triangle autour de lui.

Publicité 2

Côté droit, Dani Carvajal, Karim Benzema et Luka Modric seront, eux, chargés de combiner pour mettre en difficulté Giorgio Chiellini. Voilà donc comment le jeu offensif des Merengues devrait s’articuler sachant que, et c’est le cinquième point, Zinedine Zidane est persuadé qu’ils auront la possession. Aussi l’ancien meneur des Bleus va-t-il demander à ses hommes d’être patients avec le ballon et de ne prendre aucun risque. Pour éviter les contres.

Enfin, Sergio Ramos aurait aussi son importance dans le plan de bataille imaginé par le Real Madrid. Sur coups de pied arrêtés, le champion du monde 1998 aurait remarqué le manque d’atouts de la Juve dans le domaine aérien et devrait donc se servir de son capitaine, soit pour brouiller les pistes avec des faux appels au premier poteau, soit pour le servir en priorité et s’appuyer sur son jeu de tête qui, cette année, a plusieurs fois fait ses preuves.

Amadou Bailo Diallo

Je suis Amadou Bailo Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Je représente AfrikMag en Guinée aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

12 commentaires

  1. Quoi qu’en soit ce qui se passera le réal remportera le titre qui lui permettra de rentrer en histoire.

  2. Je viens de faire une songe dans laquelle La vieille dame a marqué trois contre le réal .

  3. Real Madrid 03 – 01 Juventus de Turin. C’est le rêve que j’ai fait. Que ce rêve soit une réalité aujourd’hui

  4. Quelle bonne idée Zizou. Il fait un bon travail ,qui lui permettra de rentrer plus dans l’histoire de football

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page