Côte d’ivoire: interpellée pour avoir payé près de 8 millions de francs FCA à des faux destinataires

0

Marcelle Edith Kambiré, est le nom de cette jeune caissière qui a été interpellée à Abidjan, par les agents de la plateforme de la lutte contre la Cybercriminalité (PLCC). Selon plusieurs sources dignes de foi, elle est suspectée d’avoir  payé des mandats à des personnes qui en réalité n’étaient pas les vrais destinataires.

Publicité

Décidément, il ne se passe plus un jour sans que des personnes ne soient arrêtées pour des actes relatifs à la cybercriminalité. Quand ce ne sont pas les arnaqueurs communément appelés « brouteurs » qui sont pris la main dans le sac, ce sont des caissières qui sont prises en flagrant délit. C’est le cas de cette dernière, du nom de Marcelle Edith Kambiré.

Après les enquêtes du Laboratoire de Criminalistique Numérique (LCN) spécialisé dans le repérage des traces cybernétiques frauduleuses, il a été découvert que Marcelle Edith Kambiré a effectué des paiements à des personnes qui n’étaient pas les destinataires.

Lors de son interrogatoire dans les locaux de la PLCC, elle a reconnu avoir reçu des codes de transferts par Sms envoyé par une de ses connaissances. Celle-ci a payé les mandats sans respecter les procédures de travail moyennant une commission. Les montants effectués sont estimés à près de huit de millions de FCFA (8.000.000).

Aux dernières nouvelles, Marcelle Edith Kambiré a été mise à la disposition du Parquet d’Abidjan, pour répondre des faits qui lui sont reprochés. Il semble plus que jamais urgent pour les services compétentes de redoubler de vigilance pour barrer la voie à cette forme de criminalité qui a tendance à se répandre de façon inquiétante.

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

---