Côte d'IvoireSport

Taekwondo – Open du Maroc 2017: les Ivoiriens Cissé Cheick Sallah et Ruth Gbagbi remportent deux médailles d’or

Les médaillés ivoiriens d’or et de bronze des récents Jeux Olympiques se sont une fois encore illustrés au « president’s Cup 2017 » au Maroc. Le week-end dernier, Cissé Cheick sallah et Ruth Gbagbi ont remporté deux  médailles d’or.

En effet, après leurs exploits aux Jeux Olympiques de Rio, les Taekwondoïstes ivoiriens ont encore prouvé qu’ils comptent encore dominer cette discipline en Afrique. Cissé Cheick Sallah et Gbagbi Ruth ont remporté au president’s Cup 2017 deux médailles d’or.

Le médaillé d’or des JO de Rio a remporté chez les moins de 80 Kilos, la médaille d’or. Il a dominé son adversaire allemand sur le score de 16-4. Une victoire qui prouve que le champion ivoirien en a encore dans les pieds, et qu’il compte conserver sa médaille aux prochains Jeux.

La médaillée de Bronze aux derniers J.O, Ruth Gbagbi a également remporté la médaille d’or dans sa catégorie.

Ces victoires sont des points forts dans la préparation pour les Jeux Olympique de Tokyo en 2020.

Il faut noter qu’au total, 5 médailles ont été remportées par les 19 athlètes Ivoiriens, repartis comme suit : Deux médailles d’or, une médaille d’argent récoltée par Mamina Koné et deux bronzes remportées par Charlène Dupont et Bouna Coulibaly.

Fort est de constater que la Côte d’Ivoire est en train de se faire une place au sommet du Taekwondo africain.

Jaures Nguessan

Bonjour, je suis Jaurès Nguessan. J'aime les voyages et les découvertes. Vous pouvez retrouver mes articles dans les rubriques d'actualités politiques, sportives, culturelles également dans les faits de sociétés. abraham.nguessan@afrikmag.com

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top button