AfriqueSanté

Tanzanie : Le président John Magufuli dénonce l’usage de contraceptifs

Le président tanzanien John Magufuli a appelé les femmes à renoncer à l’usage des contraceptifs, insistant sur le fait que le pays a besoin de plus de personnes.

« Vous avez du bétail. Vous êtes de grands agriculteurs. Vous pouvez nourrir vos enfants. Pourquoi alors recourir aux méthodes contraceptives ? C’est mon avis, je ne vois aucune raison de contrôler les naissances en Tanzanie », a déclaré John Magufuli cité par le journal The Citizen

Publicité

« J’ai voyagé en Europe et ailleurs et j’ai vu les effets néfastes du contrôle des naissances. Certains pays font face à un déclin démographique. Il leur manque de la main d’œuvre. Il est important de se reproduire ! Les femmes peuvent désormais abandonner les méthodes de contraception », a-t-il ajouté.

La Tanzanie compte environ 60 millions d’habitants, par rapport à 10 millions en 1961, date de l’indépendance du pays.

Selon l’ONU la population de l’Afrique doublera pour atteindre environ 2,5 milliards d’ici à 2050, menant à des mises en garde contre une bombe démographique si la croissance économique et la création d’emplois ne suivent pas.

Crédit photo : rfi

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer