AfriquePolitique

Tchad : Idriss Deby limoge son ministre des Finances (photo)

Idriss Deby vient de limoger son ministre des Finances et du Budget. Le président tchadien a signé vendredi un décret mettant fin aux fonctions de Mbogo Ngabo Seli .

Tchad : Idriss Deby limoge son  ministre des Finances (photo)

C’est un communiqué lu sur les médias publics qui ont annoncé l’éviction de l’ex ministre du gouvernement.

Publicité

Le décret publié jeudi 26 janvier en l’absence du chef de l’État, Idriss Déby Itno, présent à Brazzaville pour une réunion sur la Libye, ne précise pas les raisons de ce limogeage. Selon des sources citées par le magazine panafricain Jeune Afrique, les relations tendues entre le Chef d’Etat du Tchad et son ancien collaborateur pourraient expliquer ce limogeage. Une autre raison évoquée, le non-paiement des salaires des Tchadiens.

Mbogo Ngabo Seli qui était en fonction depuis août 2016 a précédemment occupé le poste de ministre de l’Urbanisme. Il est le second membre du gouvernement à être remercié en un mois. En effet, l’ex ministre des Mines, de la Géologie et des Carrières, Gomdigué Baïdi Lomey, a écopé d’une suspension en décembre 2016.

A en croire certaines indiscrétions un remaniement ministériel est imminent. Idriss Deby devrait procéder à la nomination de nouveaux membres de son gouvernement. Il se raconte que le nouveau gouvernement tchadien sera connu en février prochain. Si l’homme fort de N’Djamena se donne le temps, c’est juste pour attendre que se fassent les élections du nouveau président de la Commission de l’Union africaine. Notons que le ministre tchadien des Affaires étrangères, Moussa Faki Mahamat, est candidat à la succession de Nkosazana Dlamini-Zuma en poste depuis le 15 octobre 2012.

Le Tchad vise la Commission de l’UA

Publicité 2


Le Tchadien aura en face de lui d’éminentes personnalités. Parmi elles, Pelonomi Venson-Moitoi, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale du Botswana mais aussi le Sénégalais Abdoulaye Bathily, représentant spécial du secrétaire général de l’ONU pour l’Afrique centrale. Amina Mohamed Jibril, ministre des Affaires du Kenya est aussi en course.

L’Equato-guinéen, Agapito Mba Mokuy, en charge du department des Affaires étrangères, de la Coopération internationale et de la Francophonie est aussi sur la liste des candidats.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer