Europe

Europe: les tensions entre la Russie et l’Ukraine s’accentuent. La raison!

Ils étaient déjà ennemis dans le Donbass. Mais ces tensions vont plus loin. Kiev et Moscou s’affrontent aussi, autour de l’Eurovision, organisée, cette année, en Ukraine. Outre l’exclusion de la candidate russe, l’attitude des deux pays, reflète leur stratégie dans le conflit territorial.

La Russie a ainsi, décidé de boycotter le grand raout musical européen, et le fait qu’il se déroule dans la capitale ukrainienne, n’y est pas étranger.

Publicité

La candidate russe interdite d’entrée en Ukraine

Retour à la mi-mars : Moscou présente sa candidate, une jeune blonde en fauteuil roulant, Loulia Samoïlova. L’organisateur ukrainien est attiré, non par sa prestation en ouverture des Jeux paralympiques de Sotchi, mais par une apparition, en juin 2015, dans un concert donné en Crimée.

Or, la loi ukrainienne prévoit que toute personne qui s’est rendue en Crimée, depuis 2014, et l’annexion de la péninsule ukrainienne par la Russie, risque une interdiction de territoire. Les autorités ukrainiennes décident ainsi, quelques jours plus tard, d’appliquer cette règle à Loulia Samoïlova, qui se voit interdite d’entrée en Ukraine pendant trois ans, et donc privée d’Eurovision.

Bras de fer entre la Russie et l’Ukraine

L’Union européenne de radiodiffusion (UER), propose à la Russie une participation en duplex, depuis Moscou ou, à défaut, de présenter un autre candidat. Les Russes refusent en bloc, et annoncent, mi-avril, se retirer du concours. La première chaîne de télévision russe, Pervyi Kanal, ne diffusera pas le spectacle.

À côté de cela, Kiev persiste et signe, en refoulant également deux journalistes russes du concours sur la même base juridique, que pour Ioulia Samoïlova.

Un choix de candidate “redoutable”

Pour Kiev, la Russie est “un agresseur” sur son territoire. L’Ukraine fait donc valoir qu’elle ne fait que respecter l’État de droit.

Publicité 2

Pourtant, l’objectif de Moscou, n’était peut-être pas simplement de mettre Kiev dans l’embarras, selon certains observateurs.

Eunice Kouamé

Je suis Eunice KOUAME, une jeune femme passionnée de lecture, de développement personnel et de relations humaines en général. J'aime voyager, rigoler, cuisiner et surtout écrire. Vous pourrez consulter mes articles dans les rubriques conseils, couple, relations, actualités, inspiration, politique et chroniques( mon nouveau bébé ;) ) eunice.kouame@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

  1. je félicite tous ces président qui ont combattu pour l’afrique.nuit été leur jeune âge ils ont donné le meilleur d’eux-même.pour ceux qui ont été assassinés.les auteurs seront trimbalés devant les tribunaux sans oublier la france.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page