Afrique

Togo: Plusieurs lieux de culte suspendus pour nuisances sonores

La police des cultes a suspendu six lieux de cultes dans différents quartier de Lomé au Togo, suite à des plaintes des riverains.

“Je dois dire qu’ils font des rencontres nocturnes de sept jours au cours desquelles ils organisent tout un vacarme fait de musique et de séances de prières en pleine nuit. Franchement, ce sont des choses qui empêchent certains d’entre nous de dormir dans le quartier”, a témoigné un riverain.

Publicité

Suite à des plaintes des voisins pour des nuisances sonores et perturbations de leur tranquillité, la police a fermé six églises charismatiques.

La police des cultes est une cellule de liaison entre la direction des cultes et les forces de sécurité et de défense nationale. Elle est composée de gendarmes et de policiers.

Il y a plus d’une centaine de plaintes encore en examen. Avant la suspension, la Direction des cultes engage toute une procédure de conciliation. Selon Bédiani Béléi, le chef d’escadron, l’objectif est de protéger les cultes et accorder une liberté et une tranquillité aux riverains.

En mars dernier, une dizaine de lieux de culte avaient été fermés pour les mêmes raisons. Le directeur des cultes avait précisé que ces fermetures n’étaient pas une répression, mais plutôt une mesure de “salubrité publique”

Sandra Kohet

Tags

SANDRA KOHET

Je suis Sandra KOHET, Web Rédactrice à AfrikMag. Passionnée de Lecture, Cuisine et voyage. sandrakohet@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer