Divers

Un bébé abandonné dans un puits frôle la mort grâce à un policier

Cette scène héroïque s’est déroulée jeudi dernier, dans la préfecture de Dabou en Côte d’Ivoire, où un sergent de police nommé Koné Boulamane, travaillant au commissariat de police de la préfecture du même nom, a sauvé un bébé après avoir entendu les cris de celui-ci au fond d’un puits.

Publicité

L’agent de police, n’étant pas en service ce jour, a reçu l’alerte par l’intermédiaire d’un passant, qui lui signifie que des pleurs de bébé sont entendus dans une broussaille non loin de leur résidence. Il se rend aussitôt sur les lieux vu l’urgence tout en prenant la peine d’informer sa hiérarchie. Une fois sur les lieux, dans l’obscurité, à l’aide de la torche de son téléphone portable le policier fouille le périmètre jusqu’à ce qu’il découvre le bébé abandonné dans un puits heureusement sec.

Le nouveau-né se trouvait dans un sachet noir avec le cordon ombilical encore présent. L’enfant est remonté par le policier, direction l’hôpital le plus proche. Conduit à l’hôpital in-extremis, l’enfant a pu être ausculté et se porte bien. Une enquête est ouverte pour retrouver l’indélicate maman criminelle.

Amadou Bailo Diallo

Je suis Amadou Bailo Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Je représente AfrikMag en Guinée aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page