Divers

Un camerounais arrêté avec des faux dollars américains et de l’or contrefait au Kenya

Un ressortissant camerounais a été arrêté et renvoyé dans son pays mardi après que la sécurité ait retrouvé une fausse monnaie américaine d’un montant supérieur à 1 milliard Sh, à Nairobi, la capitale du Kenya, rapporte Nairobiwire.

Doctta Peter Longa a été déporté après que la police ait saisi les billets contrefaits à son domicile dans le domaine de Karen. Il a également été trouvé chez lui 30kg de faux or, qu’il devait vendre à un groupe d’hommes d’affaires étrangers à 120 millions Sh.

Publicité

La police a indiqué que le suspect avait prévu d’introduire l’argent dans le circuit économique kényan.

Ses quatre complices ont également été arrêtés et transférés mardi soir au Nigeria pour certains, et d’autres en République démocratique du Congo et au Cameroun.

M. Longa, qui fonctionne comme un échangeur dans le pays depuis 2009, avait une partie de la fausse monnaie américaine dans son nouveau salon, lorsque la police l’a arrêté. Il aurait tenté de corrompre les officiers mais ses efforts furent vains.

Un camerounais arrêté avec des faux dollars américains et de l'or contrefait au Kenya

Selon Nairobi Wire, La police l’a accompagné dans sa maison où elle a procédé à une fouille systématique en présence de sa femme kényane, avant de saisir cet argent contrefait et l’or piraté.

Le chef de la police de Nairobi, Japheth Koome, a déclaré que la fausse monnaie avait déjà circulé dans le pays.

Le suspect a été accusé en 2012 d’agression sur sa femme dans leur maison de Lavington, mais a été libéré plus tard sous caution.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page