DiversSociété

Un homme largue sa femme pour une réfugiée ukrainienne qui a vécu avec eux pendant 10 jours 

Un Britannique père de deux enfants a largué sa femme après être tombé amoureux d’une réfugiée ukrainienne de 22 ans qui est venue vivre avec eux pour échapper à la guerre dans son pays.

Selon Mail Online, Tony Garnett, 29 ans, et sa partenaire Lorna, 28 ans, ont accueilli Sofiia Karkadym début mai, mais à peine 10 jours plus tard, leur mariage apparemment heureux s’est effondré lorsqu’il s’est enfui avec la réfugiée.

Un homme largue sa femme pour une réfugiée ukrainienne qui a vécu avec eux pendant 10 jours 

L’homme qui est un agent de sécurité, qui vit à Bradford, a révélé qu’il était tombé amoureux de la jeune femme de 22 ans et qu’il voulait passer le reste de sa vie avec elle. Sofia, qui a fui la ville de Lviv dans l’ouest de l’Ukraine, a déclaré qu’elle avait « admiré  » Tony dès qu’elle l’avait vu et que leur couple vit sa propre « histoire d’amour ».

Concernant la douleur que cela causera à son épouse Lorna, Tony a déclaré qu’il avait « découvert une connexion avec Sofia comme je n’en avais jamais eu auparavant », ajoutant qu’ils « savaient que c’était vrai ».

La famille avait accueilli Sofia dans le but de faire sa part pour aider les Ukrainiens fuyant l’invasion russe, Tony disant au Sun qu’il « voulait faire ce qu’il fallait » et qu’elle était la première personne à entrer en contact avec lui sur une page Facebook où il offrit d’héberger un réfugié.

Un homme largue sa femme pour une réfugiée ukrainienne qui a vécu avec eux pendant 10 jours 
Sophia la réfugiée

Sofia s’est envolée pour Manchester le 4 mai, après avoir attendu des semaines à Berlin pour que son visa britannique soit approuvé. Tony a déclaré que lui et Sofia avaient rapidement développé une connexion et a également affirmé que ses filles de six et trois ans étaient plutôt cool avec elle, à l’exception de son épouse depuis 10 ans. Selon le père de deux enfants, qui parle slovaque, il communiquait avec sa future amante alors qu’elle parlait ukrainien, car les deux langues sont mutuellement intelligibles.

Nous nous entendions brillamment, mais à ce moment-là, ce n’était pas plus que cela, même si je peux voir pourquoi Lorna a commencé à se sentir jalouse et irritée envers elle ».

Au fil des jours, Sofia rejoignait Tony au gymnase et ils parlaient dans sa voiture, tandis qu’à la maison, ils se rapprochaient physiquement.

À la maison, j’ai réalisé que nous trouvions des excuses pour nous toucher et nous frôler, c’était très coquin mais rien de plus que cela ne s’est produit à ce stade », a-t-il déclaré.

Au fur et à mesure que le couple se rapprochait, Lorna est devenue «très jalouse», dit Tony, et a commencé à se demander pourquoi Sofia le suivait.

LIRE AUSSI: Une femme se fait larguer après avoir donné son rein à son petit ami


L’ambiance devenait vraiment mauvaise et Sofia m’a dit qu’elle ne savait pas si elle pouvait continuer à vivre avec nous dans ces circonstances », a-t-il déclaré.

Un homme largue sa femme pour une réfugiée ukrainienne qui a vécu avec eux pendant 10 jours 

Lorna n’a jamais été enthousiaste à l’idée d’avoir un réfugié chez nous, car cela signifiait que les filles devaient emménager dans une seule pièce. »

Les choses ont culminé après une dispute explosive entre les femmes, ce qui a laissé Sofia en larmes et disant qu’elle ne se sentait plus en mesure de vivre dans la même maison que Lorna.

Un homme largue sa femme pour une réfugiée ukrainienne qui a vécu avec eux pendant 10 jours 

Tony a dit « quelque chose en moi a cliqué » et il a dit à Lorna « Si elle part , je pars « .

Le couple a ensuite fait ses valises et a emménagé avec la mère et le père de Tony, bien qu’ils recherchent des propriétés dans lesquelles emménager. Après la fin de leur relation de 10 ans en l’espace de seulement 10 jours, Tony dit qu’il se sent mal et que Lorna n’est pas à blâmer. “Je suis vraiment désolé pour ce que Lorna traverse, ce n’était pas sa faute et ce n’était pas à propos de quelque chose qu’elle a fait de mal. Nous n’avons jamais prévu de faire cela, ce n’était pas prévu et nous ne voulions blesser personne. »

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page