Divers

Une étudiante se donne la mort à cause de son petit ami

Mercredi dernier, une étudiante de 19 ans Jessica Béer vivant dans l’Etat de Benue au Nigeria, s’est suicidée, à cause d’un acte de son petit ami qu’elle n’a pas pu digérer.

Tout est parti du fait que son petit ami du nom de Labi a engrossé une autre fille. Une amie proche de Jessica a révélé qu’elle s’est suicidée parce qu’elle aimait trop Labi, et n’a pas pu accepter le fait qu’il l’ait abandonnée. Poursuivant, elle ajoute encore que la défunte croyait qu’après avoir engrossé une autre, ses projets avec Labi étaient compromis.

Publicité

Selon la source, elle a trouvé la défunte chez elle qui vomissait du sang sur le sol. Elle révèle également: ” Mon ami avait apporté un couteau très tranchant chez moi un jour avant l’incident et m’a demandé de l’accompagner chez son petit ami pour le menacer. Mais je lui ai conseillée de ne pas aller elle même pour se rendre justice. Quand je me suis rendue chez elle le lendemain, je l’ai trouvée au sol vomissant du sang. J’ai en même temps demandé de l’aide”.

Jessica a été transporté à l’hôpital où les médecins l’ont déclarée morte.

L’un des camarades de classe de la défunte a déclaré:
“J’ai appris que le petit ami de Jessica est un braqueur qui a refusé de poursuivre ses études. Pourquoi mon amie a-t-elle commis un suicide pour une telle personne? Je ne peux jamais faire une telle chose”.

L’un des professeurs de Jessica Timoty l’a décrite comme une étudiante moyenne qui était prête à apprendre des professeurs comme des étudiants.
Timothy a aussi affirmé: “Jessica était une belle jeune fille (…) elle s’est tuée au moment où elle était sur le point de réaliser le rêve de sa vie. Que son âme repose en paix”.

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer