Divers

Une femme arrêtée pour avoir menacé de tuer tout le monde à bord d’un avion

Une femme à bord d’un vol de Portland à Sacramento a été arrêtée après avoir menacé de tuer tout le monde à bord du vol.

Valerie Curbelo de Sandy dans l’Oregon, a été placée en garde à vue samedi pour avoir proféré des menaces sur un vol de Southwest Airlines.

Dans une vidéo prise par un autre passager, la femme de 24 ans est vue en train de réprimander une hôtesse de l’air qui saisissait ses affaires. Ensuite, le clip se termine avec d’autres passagers qui se lèvent pour aider les agents de bord à calmer la femme en colère.

Publicité

Selon le Sacramento Bee, le drame a commencé quand Curbelo est entrée dans la salle de bain de l’avion et a falsifié le détecteur de fumée pour pouvoir fumer une cigarette.

Curbelo a commencé à crier et à proférer des menaces quand on lui a dit que c’était une violation du règlement de fumer dans l’avion, a déclaré Southwest dans un communiqué.

 

Trois lois fédérales violées

“Nos rapports des agents de bord indiquent qu’un client a violé les lois fédérales en fumant à bord d’un avion et en trafiquant un détecteur de fumée dans les toilettes d’un avion”, a indiqué la compagnie. “Notre équipage a appliqué le règlement et cela a été suivi par l’explosion de la passagère. La sécurité de notre équipage et de nos passagers est notre priorité absolue et nous prenons toutes les menaces au sérieux.”

Regardez la vidéo ci-dessous…

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer