MondeUSA
A la Une

USA : des Blancs lavent les pieds des Noirs et demandent pardon pour les années de racisme (Vidéo)

Un groupe de policiers blancs et plusieurs civils à Cary, en Caroline du Nord, se sont réunis pour laver les pieds des manifestants noirs tout en demandant pardon pour les années de racisme.

Dans une vidéo partagée en ligne par Fabiola Doissaint, des policiers blancs ont été filmés en train de nettoyer les pieds des chefs religieux noirs, tandis qu’un homme faisait une prière dans un mégaphone pour se repentir de leurs péchés et de leur implication historique dans l’esclavage et l’oppression contre les Afro-Américains .

Publicité

L’homme tenant le mégaphone, tout en priant, a reconnu qu’il n’y avait qu’une seule race d’homme. Il a ensuite demandé pardon pour leurs ancêtres blancs qui asservissaient, maltraitaient et opprimaient les Afro-Américains.

Cependant, tout le monde n’a pas été impressionné par cela. Certaines personnes ont réagi à la vidéo, déclarant que l’action des Blancs était honteuse, estimant que s’agenouiller et laver les pieds de quelqu’un n’est pas synonyme de légalité et que cela ressemblerait plutôt à de la servitude.

Certains internautes ont avancé que les Noirs veulent que les Blancs se prosternent à leurs pieds et que cela commence à dépasser les barrières;

Regardez la vidéo ci-dessous…

USA : des Blancs lavent les pieds des Noirs et demandent pardon pour les années de racisme (Vidéo)

En chargeant cette publication, vous acceptez la politique de confidentialité d’Instagram.
En savoir plus

Charger la publication

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page