USA

USA: L’armée iranienne détruit un drone américain, Trump réagit

Les gardiens de la Révolution islamique ont récemment annoncé avoir abattu un drone espion américain. Un acte qui a immédiatement fait réagir le président américain Donald Trump. Il a posté sur twitter un message dans lequel il indiquait que Téhéran avait commis une très grosse erreur.

Sans revenir sur certains détails, Donald Trump a réagi sur son compte Twitter  en indiquant que la destruction du drone américain a eu lieu dans la province iranienne d’Hormozgan.

Publicité

L’Iran a affirmé que le drone abattu se situait dans son espace aérien, ce que contestent les États-Unis, ravivant ainsi les craintes d’une confrontation directe entre Washington et Téhéran.

Dans un communiqué publié par les Gardiens de la Révolution islamique, il est indiqué qu’« après avoir violé l’espace aérien iranien », le drone américain avait été abattu par un «missile» de la force aérospatiale au large de la côte, face au mont Mobarak.

D’après les gardiens de la Révolution, le drone abattu avait décollé d’une base américaine dans le sud du golfe Persique. Le communiqué précise par ailleurs que « son équipement d’identification était éteint en violation des règles de l’aviation» et qu’ «il se déplaçait dans le plus grand secret ».

Malgré qu’un porte parole du commandement central de l’armée des Etats-Unis ait affirmé qu’aucun drone n’avait survolé l’espace aérien iranien, un autre responsable déclarait sous-anonymat que via Reuters que le drone avait été effectivement abattu.

Depuis la destruction du drone américain, les tensions sont plus vives entre Washington et Téhéran. Elles l’étaient déjà avec l’annonce faite par Donald Trump du retrait des États-Unis de l’accord de 2015 sur le nucléaire iranien.

Selon le New York Times, le Président américain a validé des frappes contre plusieurs cibles iraniennes, dont des radars et des batteries de missiles, avant de se raviser alors que les avions de chasse avaient décollé et que les navires de guerre étaient déployés.

Publicité 2


Il n’est donc pas exclu de voir naître une confrontation directe entre Washington et Téhéran.

 

Crédit photo: The Rahnuma Daily

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer